ic-search
Recherche
ic-configurez
Mon espace
ic-calculez
Calculez
ic-simulateur
Simulez
ic-guide
Guides
ic-contact
Contact
Recherche rapide
Type ?
Rechercher
Mon espace
Profitez de nos outils pour mieux préparer votre projet.
Calculez
Retrouvez nos outils de calcul pour vous permettre de préparer au mieux votre projet.
Simulez
Profitez de nos simulateurs pour mieux préparer votre projet.
Nos guides
Profitez de nos guides immobiliers complet et obtenez toutes les réponses à vos questions.
Contact
Profitez de nos outils pour mieux préparer votre projet.
ic-actu

Actualités

Avec VINCI Immobilier, découvrez en avant-première les dernières actualités de l’immobilier et de
VINCI Immobilier
.

 

Nos articles et guides abordent les nombreuses opportunités à saisir dans vos villes : quels sont les quartiers intéressants, quelles villes affichent le plus de dynamisme ?

 

Ne ratez aucune actualité et découvrez de nombreuses astuces pour réaliser des économies d’énergie ou pour réussir votre investissement locatif : nous analysons ensemble les différentes mesures à mettre en place.

 

À la recherche d’une ville où acheter ? Découvrez nos articles dédiés à l’analyse immobilière de villes en forte croissance comme Lille, Strasbourg, Paris ou encore Montpellier.

Etiquette énergie : un impact significatif sur le prix des logements

La valeur verte devient une composante essentielle des prix de marché

En pratique, la valeur verte d’un logement désigne la variation de sa valeur, prix ou loyer, liée à sa performance énergétique. Et selon la nouvelle étude des notaires de France sur la valeur verte des logements, le résultat du diagnostic de performance énergétique (DPE) d’un logement a un impact significatif sur son prix de vente. Depuis 2006, ce document doit être réalisé pour tous les logements destinés à la vente ou à la location, et son affichage sur les annonces est devenu obligatoire en 2011.

Selon cette étude, l’effet d’une bonne étiquette valorise le bien en particulier lors de sa revente, le différentiel de prix pouvant atteindre 22 % pour un appartement classé A-B en Occitanie, par rapport à un bien classé D. En revanche, une mauvaise étiquette ne génère pas une forte moins-value pour les appartements, sauf en Provence-Alpes-Côte d’Azur où elle peut atteindre 10 % pour un appartement classé F-G.

 

L’influence de la région sur le résultat du diagnostic de performance énergétique

Selon l’information disponible dans les bases notariales, 39 % des logements vendus en 2017 comportaient des étiquettes énergie en moyenne de classe D. Les logements les plus énergivores (classes E, F ou G) représentaient quant à eux 38 % des ventes, contre 22 % pour les logements les plus verts (classes A, B ou C).

Sans surprise, la part des transactions de logements d’étiquette énergie A-B est plus importante dans les régions situées au sud et à l’ouest de la France (Provence-Alpes-Côte d’Azur, Occitanie ou Nouvelle Aquitaine). À l’inverse, la part des transactions de logements les moins économes augmente dans les régions plus septentrionales (par exemple, Grand Est ou Bourgogne-Franche-Comté). Ce constat s’explique surtout par l’influence du climat sur la valeur de l’étiquette énergie. La date à laquelle un bien a été construit agit aussi sur le résultat du DPE : plus un bien est ancien, plus il risque d’avoir une étiquette énergivore. Autant par conséquent privilégier les biens récents.

Le chantier de fiabilisation des DPE est en marche

La loi Logement du 23 novembre 2018 veut faire du DPE un outil stratégique de valorisation des actifs immobiliers. En écho à cette ambition, ce texte supprime le caractère purement informatif du DPE pour le rendre opposable à compter du 1er janvier 2021. Un vaste chantier de fiabilisation du DPE s’engage donc sur l’année 2019. Il s’agit essentiellement de renforcer son rôle de sensibilisation auprès des ménages et de le rendre plus opérationnel dans son volet de préconisation des travaux.

289089197643 233033197641 Logements 0