ic-search
Recherche
ic-configurez
Mon espace
ic-calculez
Calculez
ic-simulateur
Simulez
ic-guide
Guides
ic-contact
Contact
Recherche rapide
Type ?
Rechercher
Mon espace
Profitez de nos outils pour mieux préparer votre projet.
Calculez
Retrouvez nos outils de calcul pour vous permettre de préparer au mieux votre projet.
Simulez
Profitez de nos simulateurs pour mieux préparer votre projet.
Nos guides
Profitez de nos guides immobiliers complet et obtenez toutes les réponses à vos questions.
Contact
Profitez de nos outils pour mieux préparer votre projet.
ic-choose
Choisir VINCI Immobilier
Promotion immobilière

Google Home & Alexa : bientôt dans toutes nos maisons ?

Après l’apparition des premiers assistants virtuels, les enceintes à commandes vocales font leur apparition dans nos maisons.

Suite à l’apparition de Siri (de Apple) en 2011, un réel mouvement s’est créé autour des assistants personnels reliés à internet avec pour point commun : la voix.

À l’heure actuelle, ce sont Google et Amazon qui semblent mener la danse avec leurs produits phares respectifs que sont Google Home (une enceinte intelligente connectée) et la gamme « Echo » de Amazon qui intègre le dispositif d’intelligence artificielle « Alexa ». 

Après le succès inespéré de l’Amazon Echo (une enceinte intelligente) en 2014, l’entreprise de Jeff Bezos a multiplié les produits similaires  (Echo Dot, Echo Show, Echo Spot, Echo Plus, Tap), pour aujourd’hui proposer une gamme de 6 produits distincts dont le plus accessible est affiché à 50$ (soit 42€). 

Si au départ les fonctionnalités restaient relativement limitées (lecture de musique et commande sur Amazon), elles sont aujourd’hui décuplées et permettent entres autres de commander à manger, naviguer sur Internet et même de contrôler tous les éléments relatifs à votre smarthome : garage, volets, lumières, portes. Les assistants virtuels s’installent petit à petit au cœur de nos logements. 

Plus surprenant encore, Amazon et Google ont choisi de découpler les services de leurs appareils afin d’ouvrir leurs systèmes à des applications et des produits tiers.

Le résultat : une multiplication des produits compatibles avec les systèmes intelligents de Google et d’Amazon qui permettent aux fabricants de proposer toujours plus d’objets connectés dans les domaines de l’électronique et de l’électroménager. 

Dans nos logements, le phénomène s’installe petit à petit et le nombre d’utilisateurs d’objets connectés explose : on comptait plus de 700 millions d’utilisateurs d’objets connectés en 2017. 

Dans la même lancée, les fabricants de matériel électronique et d’électroménager commencent également à proposer des produits compatibles avec ces assistants : c’est notamment le cas des fabricants de télévisions et de réfrigérateurs.

En France, le phénomène débute à peine mais les principaux acteurs commencent à choisir leur camp : Carrefour a choisi Google comme partenaire sur les assistants virtuels afin de proposer à ses consommateurs de pouvoir créer des listes de courses ou consulter les magasins ouverts directement sur le système Google Home.
 

289089197643 233033197641 Logements 0