FERMER
En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres, vous acceptez l'utilisation des cookies ou technologies similaires pour disposer de services et d'offres adaptées à votre besoin. Pour plus d'informations, gérer ou modifier les paramètres, cliquez ici .
FERMER
Pour utiliser toutes ses fonctionnalités, ce site requiert l'utilisation de cookies, nous vous recommandons de les activer au sein de votre navigateur. Pour plus d'information sur l'activation des cookies, cliquez ici
FERMER

La fin de la baisse des taux d’intérêts immobilier ?

Les taux restent historiquement bas et le levier de crédit est toujours aussi attractif. Pour autant si la fin de la baisse voire une légère remontée des taux d’intérêts semble d’actualité, tous les courtiers ne sont pas d’accord sur le calendrier. Pour Capfi « la remontée est là », pour Vousfinancer, Meilleurtaux et Empruntis cela ne se concrétisera qu’en 2017. Qu’en est-il dans la réalité ?

 

Quelle est la situation actuelle ?

Depuis un mois, les taux d’emprunt à 10 ans (qui servent de référence aux emprunts à taux fixe pour les particuliers), ont connu une certaine hausse. Ainsi en France, le taux à 10 ans était à mi-octobre dernier de 0.33%, contre 0.76%  aujourd’hui. L’élection de Donald Trump aux Etats-Unis n’est pas  étrangère à cette remontée. Les taux d’emprunt d’Etat sont revenus à leurs niveaux de début d’année, au moment où les taux de crédit immobilier étaient à 2.45% en moyenne sur 20 ans  contre 1.5% actuellement. Si les taux de référence se maintiennent à ce niveau-là, les banques devraient remonter leurs taux de crédit.

A quand la remontée ?

Selon Capfi, le leader des courtiers immobiliers, les banques ont déjà relevé  leurs taux courant novembre. Quant à VousFinancer.com et Empruntis, ils visent tous deux une remontée d’ici la fin 2016,  début 2017. Le marché s’attend donc à une montée progressive et limitée comprise entre 0.1% et 0.2%.

Les Obligations Assimilables du Trésor (OAT) progressent depuis début octobre de 0.18% à 0.45% et se stabilisent depuis à ce niveau.  Les banques s’interrogent donc encore et attendent de voir comment l’OAT évoluera, et comment réagiront  leurs concurrents.

Une remontée des taux probable mais limitée en 2017

Alors que 2016 a été marquée par des taux de refinancement des banques sur les marchés financiers (proches de zéro), quelques facteurs pourraient à terme contribuer à une remontée contenue des taux.

La décision de la réserve fédérale de remonter ses taux d’ici la fin de l’année devrait à un moment peser sur les taux d’emprunt américains, et par effet de contagion contribuer à la remontée des taux d’emprunt de l’état français déjà orientés à la hausse. Autre facteur, la probable fin de rachat d’actifs de la Banque Centrale Européenne dans le courant 2017 pourrait également accroître les tensions sur les taux d’emprunt d’Etat. 

Toutefois, les tensions engendrées par ces différents facteurs pourraient n’être que partiellement répercutées sur les taux par les banques. En effet, depuis mi-octobre, de nombreuses banques ont atteint leurs objectifs de production de crédit de l’année 2016 grâce au dynamisme du marché immobilier, mais également grâce aux volumes de demandes de renégociation de prêt.

Quel présage donc pour l’immobilier ? Si la hausse des taux se confirme bien à l’horizon 2017, elle a toutes les chances de rester modérée au moins sur les premiers mois de l’année. En janvier, le taux moyen sur vingt ans pourrait monter aux alentours de 1.80%, il retrouverait donc son niveau de juin 2016.

Quoiqu’il en soit la capacité d’emprunt, et donc la faculté des ménages français à créer de la valeur grâce au crédit restent très positives.

L’immobilier est la seule classe d’actif finançable (quasiment en totalité) grâce à l’emprunt. A ce titre, les accédants à la propriété continuent et continueront à voir leur solvabilité renforcée. Les investisseurs PINEL ou CENSI-BOUVARD bénéficient quant à eux de taux qui restent bas pour optimiser le montant de leur épargne qu’ils affectent à des projets toujours aussi attractifs fiscalement.

  • Mes favoris(0)
  • Contacts
  • Historique
  • Nous

    rencontrer

    Vous souhaitez rencontrer un conseiller afin de discuter autour de votre projet

    Prendre un RDV
  • Nous vous

    rappelons

    Vous souhaitez vous faire rappeler par un conseiller

    Se faire rappeller
  • Une

    question ?

    Vous souhaitez poser une question par mail

    Poser une question
  • Nous

    contacter au

VINCI Immobilier - Promoteur immobilier, filiale du Groupe VINCI, est spécialisé en programmes immobiliers neufs dans les logements et les résidences services (Investissement Censi-Bouvard), les bureaux, les commerces et l'hôtellerie.

VINCI Immobilier propose des programmes immobiliers neufs à Paris, des appartements neufs à Lille, des logements neufs à Lyon, de l'immobilier neuf à Toulouse, des investissements immobiliers à Marseille.

Plan du site | Mentions légales

289089197643 233033197641 Logements 0