La tour Signal s’orne d’anneaux pour 2024

En décembre 2015, le ministère de la Culture a lancé le programme « 1 immeuble 1 œuvre ». En s’inscrivant dans ce dispositif aux côtés de douze autres grands acteurs du secteur, VINCI Immobilier s’est engagé à donner une place privilégiée aux œuvres d’art pour tout projet de construction ou de rénovation d’immeuble.

Alors que les athlètes du monde entier se préparent à venir s’affronter lors de la compétition de 2024, une œuvre majeure s’apprête à prendre place au sein du futur Village des Athlètes et du projet d’aménagement Universeine.

Lucerna, une œuvre majeure

La SOLIDEO (Société de Livraison des Ouvrages Olympiques) et le maître d’ouvrage VINCI Immobilier déploient une démarche artistique ambitieuse au sein du futur Village des Athlètes et du projet d’aménagement Universeine, qui vise à inscrire de manière pérenne l’art au cœur de la ville. Dans ce cadre, l’installation de l’œuvre « Lucerna » (« lanterne » en italien), créée par les artistes Charlotte VERGELY et Archibald VERNEY-CARRON de l’atelier CH.V, touche à sa fin sur le secteur Universeine.

« Lucerna » est une installation artistique pérenne qui prend désormais place au sommet de la tour Signal, plus haut bâtiment du Village des Athlètes, situé à Saint-Denis sur le secteur Universeine. Après plusieurs semaines consacrées à la fabrication et la pose de vitraux (réalisés en Alsace par Saint Gobain Glass), l’œuvre conçue par Charlotte VERGELY et Archibald VERNEY-CARRON est l’une des premières œuvres du Village des Athlètes à voir le jour.

Réinterprétation de l’héritage de Coubertin

En réinterprétant le symbole universel créé par Pierre de COUBERTIN, sous forme de puzzle à reconstituer, les artistes proposent une œuvre-témoin qui célèbre l’accueil de cet événement sur le territoire.

Léguée en héritage et ouverte sur l’avenir, l’œuvre est également nourrie de son histoire. Sa conception, intégrée dans la trame structurelle de l’édifice, permettra à la tour Signal de devenir un véritable marqueur urbain, visible et reconnu depuis plusieurs points du territoire. Les abstractions géométriques des anneaux servent d’armatures aux vitraux pour faire écho au passé industriel du territoire et les vitraux à la Basilique de Saint-Denis, elle-même surnommée « La Lanterne ». 

 

VINCI Immobilier s'inscrit une nouvelle fois dans la politique ministérielle de soutien à la création artistique et de diffusion des arts plastiques auprès du public le plus large.