Le prêt à taux zéro (PTZ)

Conditions, avantages, cumul... Tout ce qu'il faut savoir

Vous envisagez d’acheter dans le neuf ? Vous êtes peut-être éligible au prêt à taux zéro (PTZ) Découvrez les principales caractéristiques de ce type de prêt.

Prêt à taux zéro

Quelles sont les conditions avantageuses du PTZ ou PTZ+ ?

Le PTZ a été mis en place pour aider les personnes les plus modestes à accéder à la propriété. En 2011, le PTZ+ a remplacé le PTZ « classique » en le fusionnant avec différentes aides telles que le Pass foncier ou le crédit d'impôt sur les intérêts d'emprunt. On parle également de PTZ renforcé.

Ce prêt permet de couvrir jusqu’à 40% du prix d’acquisition d'une résidence principale, que ce soit dans le neuf ou l'ancien. La quote-part du prix d’achat s’entend hors frais de notaire et hors intérêts, ceux-ci étant pris en charge par l’Etat. A noter : un PTZ+ ne peut conduire à la facturation de frais de dossier, frais d'expertise, intérêts ou intérêts intercalaires.

PTZ+ : pour quel type d’achat immobilier ?

Plus précisément, le PTZ+ peut financer :

  • La construction d'un logement, avec ou sans frais d'achat de droits à construire ou du terrain à bâtir
  • L'achat d'un logement avec ou sans travaux, en vue de l’occuper à titre de résidence principale
  • La transformation d'un local existant en logement
  • La construction ou l'achat simultané de dépendances (garage, place de stationnement...).

Comment savoir si vous êtes éligible au PTZ+ ?

Le montant de l’opération immobilière financée par le PTZ+ est plafonné selon :

  • Votre niveau de revenus et la composition du foyer fiscal (c’est-à-dire le nombre de personnes qui vont habiter le bien)
  • La zone où se situe votre futur logement : zones A et A bis, zone B1, zone B2 ou zone C.

Par exemple, si le logement se trouve en zone B1 et qu'il sera occupé par une seule personne, le PTZ+ est plafonné à 135 000 euros.
Par ailleurs, vous devez ne pas avoir été propriétaire de votre domicile durant les deux années précédant le prêt. Le PTZ+ étant délivré par les banques, l’éligibilité est accordée sous réserve d‘acceptation du dossier par un organisme bancaire. [1]

Pouvez-vous cumuler le PTZ+ avec d’autres prêts ?

  • Le PTZ+ peut venir compléter votre financement lors de l'achat ou de la construction de votre future résidence principale. C’est d’ailleurs une nécessité, dans la mesure où le PTZ+ ne peut pas financer la totalité de l'opération. Il doit donc être complété par un ou plusieurs autres prêts. Outre le crédit immobilier bancaire classique, vous pouvez solliciter le prêt d'accession sociale (PAS), le prêt conventionné, le prêt épargne logement ou encore des prêts complémentaires (notamment prêt Action logement

Créez votre espace personnel et bénéficiez de nombreux avantages !

Vous n’êtes pas encore client ? Créez votre projet immobilier en quelques clics : sauvegardez vos recherches, accédez à nos simulateurs et calculettes, consultez l’ensemble de vos documents : plan, guide, brochure, lettre type et projetez-vous dans votre futur logement avec la visite virtuelle.

Vous êtes déjà client ? Suivez les étapes clés de votre projet, consultez l’avancement des travaux, pilotez votre suivi financier et retrouvez vos contacts privilégiés.

Je me connecte

Nos actualités

Comment obtenir le Prêt Action Logement et devenir propriétaire en 2022 ?
Crédit immobilier : quelles sont les nouvelles règles applicables en janvier 2022 ?
Comment penser l’habitat de demain en France ?