ic-search
Recherche
ic-configurez
Mon espace
ic-calculez
Calculez
ic-simulateur
Simulez
ic-guide
Guides
ic-contact
Contact
Recherche rapide
Rechercher
Mon espace
Profitez de nos outils pour mieux préparer votre projet.
Calculez
Retrouvez nos outils de calcul pour vous permettre de préparer au mieux votre projet.
Simulez
Profitez de nos simulateurs pour mieux préparer votre projet.
Nos guides
Profitez de nos guides immobiliers complet et obtenez toutes les réponses à vos questions.
Contact
Profitez de nos outils pour mieux préparer votre projet.
ic-investir
Investissement immobilier
Investir dans l'immobilier neuf

Investir dans le neuf pour compléter ses revenus

Les avantages d'un investissement locatif

Investir dans la pierre présente plusieurs avantages, par rapport à un placement financier par exemple :

  • investissement à crédit, grâce au prêt immobilier qui finance l'acquisition du bien ;

  • loyer permettant de couvrir l'effort d'épargne ;

  • rendement locatif, avec une rentabilité nette d'au moins 3 % selon l'emplacement géographique ;

  • constitution et valorisation du patrimoine, notamment avec un logement neuf appelé à prendre de la valeur à la revente, grâce à ses nombreux atouts (localisation, performances énergétiques, etc.) ;

Plusieurs options pour la mise en location

Un investissement locatif peut prendre plusieurs formes :

  • investissement en habitation classique ou en résidence de services, selon si le logement se trouve dans un immeuble traditionnel ou dans une résidence dédiée à un public particulier (seniors, étudiants, tourisme, affaires) ;

  • location nue ou location meublée, selon si l'ameublement du logement est assurée par le locataire ou le propriétaire ;

  • gestion locative directe ou indirecte, selon si le propriétaire gère lui-même la location du logement, où s'il en confie la responsabilité à une agence immobilière ;

  • location longue durée ou saisonnière, selon si le bail porte sur une durée classique de 3 ans, ou s'il porte sur une courte durée (durée des vacances, année universitaire, etc.).

Les avantages d'un investissement locatif

Dispositif Descriptif Imposition
Dispositif Pinel • Investissement locatif dans un logement neuf et éco-performant (RT 2012, BBC)
• Localisation dans une zone géographique en situation de tension sur le marché immobilier (grandes et moyennes agglomérations)
• Plafonnement du loyer et des ressources du locataire, selon la zone géographique et la composition du foyer fiscal
• Investissement cumulable dans la limite de 300 000 € par an
• Déduction fiscale modulable : 12 % du prix de revient sur 6 ans 18 % du prix de revient sur 9 ans 21 % du prix de revient sur 12 ans • Jusqu'à 6000 € de déduction fiscale par an • Imposition sur les revenus fonciers • Charges déductibles selon le régime réel
Dispositif Censi-Bouvard • Investissement locatif dans un logement meublé et neuf en résidence de service
• Réservé aux investisseurs en statut LMNP
• Investissement cumulable dans la limite de 300 000 €
• Déduction fiscale de 11 % du prix de revient sur 9 ans
• Récupération de la TVA
• Imposition en BIC non professionnels
• Charges déductibles selon le régime des BIC
Loueur en meublé professionnel (LMP) • Investissement locatif dans un logement meublé
• Revenus locatifs inférieurs à 23 000 € TTC par an
• Réservé aux investisseurs non-inscrits en loueur professionnel au registre du commerce
• Abattement forfaitaire de 50% sur les recettes avec le régime micro-BIC (en-deçà de 32 900 € de revenus locatifs par an)
• Abattement des charges et amortissements sur les recettes avec le régime réel (au-delà de 32 900 € de revenus locatifs par an)
• Imposition en BIC
• Charges déductibles selon le régime des BIC
Loueur en meublé non professionnel (LMNP) • Investissement locatif dans un logement meublé
• Revenus locatifs supérieurs à 23 000 € TTC par an
• Revenus locatifs supérieurs aux autres revenus professionnels de l'investisseur
• Réservé aux investisseurs inscrits en loueur professionnel au registre du commerce
• Abattement des charges et amortissements sur le revenu global
• Récupération de la TVA
• Exonération de la plus-value immobilère sur cession au bout de 5 ans
• Imposition en BIC
• Revenus exonérés du calcul de l'ISF
Déficit foncier • Charges déductibles supérieures aux revenus locatifs
• Réservé aux investisseurs soumis au régime réel
• Durée d'engagement de mise en location d'au moins 3 ans après l'imputation du déficit foncier sur le revenu global
• Imputation du déficit foncier sur le revenu foncier (charges financières) ou sur le revenu global (charges non financières)
• Déduction fiscale limitée à 10 700 € par an
• Ne rentre pas dans le plafonnement des niches fiscales

 

289089197643 233033197641 Logements 0