Investir en loi Pinel à Montpellier

3 programmes disponibles
Pinel
MONTPELLIER (34)Carre renaissance - domaine de pascalet
Livraison imminente
TVA réduitePinel

OFFRES EXCEPTIONNELLES

MONTPELLIER (34)Carre renaissance - domaine de pascalet tr2
En travaux
TVA réduitePinel

OFFRES EXCEPTIONNELLES

Livraison bientôt communiquée

Située à une dizaine de kilomètres de la mer Méditerranée, la ville de Montpellier structure son territoire et continue de se développer. Comment profiter de ce fort développement tout en tirant parti des avantages de la loi Pinel ?

En quoi consiste la loi Pinel ?

La loi Pinel est un dispositif de défiscalisation immobilière qui permet de bénéficier d’un avantage fiscal égal à 10,5%, 15% ou 17,5% en 2023. En contrepartie, l’investisseur s’engage à louer son bien pendant une durée d’engagement de location de 6, 9 ou 12 ans. Ce dispositif avantageux est accessible en cas d’investissement dans deux logements au maximum. La réduction d'impôt est calculée sur le prix de revient du ou des logements.

De plus, le montant total investi est retenu dans la limite des deux plafonds suivants : d’une part, 300 000 € par personne et par an et, d’autre part, 5 500 € par mètre carré de surface habitable.

Envie d’en savoir plus ? Devenez un expert de la loi Pinel en consultant notre Guide Pinel, un support d’information entièrement gratuit à retrouver sur notre site.

Quel intérêt d’investir dans le neuf à Montpellier ?

Investir Pinel à Montpellier

Si Montpellier est une ville aussi attractive et parvient à séduire les investisseurs locatifs, c’est en raison de ses nombreux avantages. Il s’agit ainsi de la quatrième métropole la plus attractive de France pour les investissements étrangers d’après une étude EY. L’agglomération montpelliéraine bénéficie d’une croissance démographique importante. On retrouve également, dans ce secteur, un tissu de petites et moyennes entreprises assez dense.

Le tourisme culturel et d’affaires est en plein essor à Montpellier, qui concentre un nombre important de monuments. De la place de la Comédie à la cathédrale Saint-Pierre, en passant par le château de Flaugergues, la porte du Peyrou, l’aqueduc Saint-Clément ou encore l’esplanade de l’Europe, on en prend plein les yeux !

Enfin, Montpellier s’affirme comme une ville étudiante. Elle accueille ainsi plus de 70 000 étudiants.

Dans quel quartier investir à Montpellier ?

Montpellier connaît d’importantes transformations. Entre autres, voici quelques-uns des projets urbains qui contribuent à renforcer l’attractivité de Montpellier :

  • L’aménagement du quartier Eurêka. Situé sur la commune de Castelnau-le-Lez, le secteur Eurêka s’étendra sur 39 hectares, dont 20 hectares urbanisés. Il comportera à la fois des logements, des bureaux (75 000 m²) et des commerces (5 000 m²). Il accueillera des entreprises spécialisées dans l’économie du bien-vieillir ;
     
  • La création de nouveaux espaces verts en marge de la ligne 5 du tramway. L’objectif de ces aménagements est notamment de lutter contre la pollution atmosphérique et de faire de Montpellier une « ville verte ». Au total, quelque 1 600 arbres seront plantés sur le tracé. Enfin, plus de 20 kilomètres d’aménagements cyclables seront disponibles pour les usagers le long du tracé ;
     
  • La création du parc multiglisse de Baillargues. Couplé au projet d’aménagement du bassin de rétention d’eaux pluviales de 120 000 m3, qui répondait à un besoin hydraulique, ce parc de loisirs arboré s’étend sur 12 hectares et propose de nombreuses activités sportives. On y retrouve notamment un parcours sportif de 2,5 kilomètres de long, des jeux pour enfants ainsi qu’une zone de pêche « no kill » (zone de pêche où les poissons sont systématiquement relâchés après avoir été pêchés) ;
     
  • La piscine Héraclès-Saint-Brès. Il s’agit d’une installation nautique de proximité de grande qualité, qui s’étend sur une surface de près de 3 000 m². Ce nouveau centre comprend un bassin sportif de 25 mètres, un bassin ludique, une pataugeoire ainsi qu’un gradin de 80 places. Détail qui a son importance, le bassin sportif est équipé partiellement d’un fond mobile afin de pouvoir juxtaposer deux types d’activité (par exemple, de l’aquabike et un cours de natation classique) ;
     
  • Le nouveau conservatoire. Ce nouvel équipement culturel poursuit plusieurs buts : la création d’un département théâtre-art dramatique et l’accueil de nouvelles disciplines (musique ancienne, musiques actuelles amplifiées, danse, jazz…). De quoi contribuer au rayonnement culturel de Montpellier.

 

En dépit de cet important effort de transformation, bon nombre de quartiers ont conservé leur esprit village, apportant charme et authenticité à cette ville méditerranéenne qui séduit les étudiants comme les familles.

Voici une liste non exhaustive des quartiers à découvrir absolument à Montpellier, que ce soit pour investir ou pour y habiter :

  • L’Écusson. Situé dans le centre historique, l’Écusson est un quartier en plein développement. Les belles rues pavées et les vieilles pierres séduisent les habitants comme les touristes de passage. Ce quartier emblématique abrite ainsi quelques sites touristiques remarquables, tels que le musée du Carré Sainte-Anne ou la cathédrale Saint-Pierre ;
     
  • Port Marianne. Ce quartier est en pleine mutation, en faisant un secteur incontournable pour les investisseurs et les locataires. L’attractivité de Port Marianne tient notamment à la présence de nombreux services et activités (centre commercial, nouvelle mairie…) ;
     
  • Richter. Très prisé des étudiants, ce quartier est situé entre l’avenue de la Mer et le Lez. Ce secteur se trouve à proximité des universités et propose aux étudiants et aux jeunes de nombreux services ;
     
  • Boutonnet. Situé au nord du centre-ville de Montpellier, ce quartier accueille plusieurs écoles et résidences universitaires. Les familles apprécient également ce quartier, car elles savent qu’elles peuvent y dénicher de petits pavillons. Les investisseurs ont donc l’embarras du choix lorsqu’il s’agit de choisir le type de bien dans lequel investir.

Comment se porte le marché immobilier à Montpellier ?

Il faut compter, en moyenne, 3 450 € pour s’offrir un mètre carré à Montpellier. D’après le site SeLoger, le marché immobilier se porte bien dans la ville méditerranéenne, notamment dans le centre : « L’hyper-centre très dynamique et piéton, attire des populations de jeunes actifs et quelques étudiants. On a vu le marché se tendre sous leurs demandes. »

Une récente étude de la plateforme Meilleurs Agents vient confirmer cette analyse : « À Montpellier, les loyers sont chers. Et en hausse constante. Selon Meilleurs Agents, les loyers ont encore grimpé de 2% en un an, entre 2021 et 2022. Il faut aujourd’hui compter plus de 13 €/m² pour se loger dans la capitale héraultaise. Pour les studios, majoritairement habités par des étudiants, les quittances affichent même jusqu’à 17,30 €/m². Beaucoup trop cher, s’insurgent les élus locaux. Car après l’Île-de-France, Nice et la frontière suisse, Montpellier est le territoire où les loyers sont les plus chers de France, devant Toulouse, Bordeaux, Marseille ou Strasbourg ! »

Les quartiers les plus recherchés sont ceux de l’Écusson, mais aussi des Beaux-Arts, Boutonnet, Comédie. D’après les experts de SeLoger, il convient notamment de privilégier les surfaces de type T2 afin d’optimiser le rendement locatif d’un investissement. Montpellier offre également de belles opportunités d’investir en loi Pinel.

Quelles sont les conditions pour investir avec la loi Pinel à Montpellier ?

Vous recherchez un locataire pour votre investissement Pinel à Montpellier ? Vous devez respecter les plafonds de ressources applicables à la zone A dans laquelle se situe la ville de Montpellier :

Composition du foyer locataire

Zone A

Personne seule

39 363 €

Couple

58 831 €

Pers. seule ou couple ayant 1 pers. à charge

70 718 €

Pers. seule ou couple ayant 2 pers. à charge

84 708 €

Pers. seule ou couple ayant 3 pers. à charge

100 279 €

Pers. seule ou couple ayant 4 pers. à charge

112 844 €

Majoration par personne à charge supplémentaire

12 573 €

Vous devez également respecter les plafonds de loyer de la loi Pinel à Montpellier.

Calcul du loyer à Montpellier en Pinel

Montpellier se situant en zone A, le plafond de loyers à respecter est de 13,09 € par mètre carré.

Le calcul des loyers est effectué grâce au coefficient multiplicateur Pinel 0,7 + (19/surface utile), la surface utile correspondant à une surface habitable pondérée de la moitié des surfaces annexes (balcon, cave, grenier, véranda…) dans la limite de 8 m².

À qui louer son bien locatif à Montpellier ?

La demande locative reste forte à Montpellier, où le marché immobilier est porteur. Vous pouvez envisager de louer votre bien Pinel à une large variété de publics, des familles aux jeunes actifs, en passant par les étudiants, les travailleurs en CDD et bien d’autres profils de locataires encore.

 

  • (a)  TVA à 5,5% sous réserve que les conditions de l'article 278 sexies 11° du Code Général des Impôts soient remplies. Applicable dans le cadre de l’acquisition d’une résidence principale neuve, dans la limite d’un plafond de prix d’achat, aux personnes physiques dont les ressources - à la date de signature du contrat préliminaire ou à défaut, à la date du contrat de vente - ne dépassent pas les plafonds prévus pour le bénéfice de l’aide personnalisée au logement (APL) conformément à l'article L. 411-2 du code de la construction et de l'habitation. La TVA à 5,5% est applicable uniquement aux opérations réalisées en zone ANRU ou situées à moins de 300 m de cette zone. Dans la limite des stocks disponibles. Renseignements et conditions disponibles en espace de vente.

  • (b) TVA à 7% sous réserve que les conditions de l'article 278 sexies 11° du Code Général des Impôts soient remplies. Applicable dans le cadre de l’acquisition d’une résidence principale neuve, dans la limite d’un plafond de prix d’achat, aux personnes physiques dont les ressources - à la date de signature du contrat préliminaire ou à défaut, à la date du contrat de vente - ne dépassent pas les plafonds prévus pour le bénéfice de l’aide personnalisée au logement (APL) conformément à l'article L. 411-2 du code de la construction et de l'habitation. La TVA à 7% est désormais applicable uniquement aux opérations situées à plus de 300 et à moins de 500 m d'une zone ANRU et dont le permis de construire a été déposé avant le 31 décembre 2013 conformément aux dispositions de l'article 29,III-B de la loi de finance du 29 décembre 2013. Dans la limite des stocks disponibles. Renseignements et conditions disponibles en espace de vente.

  • (c) Le BRS ou Bail Réel Solidaire est un dispositif juridique qui permet à un Organisme de Foncier Solidaire (OFS) de dissocier le foncier du bâti. Sur le terrain acquis par l’OFS, un programme immobilier résidentiel est construit et les ménages qui respectent certaines conditions de ressources peuvent y acquérir un logement. Grâce au BRS, ces ménages acquéreurs conservent les droits réels sur leur logement pour une durée allant de 18 à 99 ans, en échange d’une redevance payée à l’OFS. L’éligibilité au BRS n’est pas garantie par VINCI Immobilier, les conditions d’application étant fixées et vérifiées par l’administration fiscale. Renseignements et informations disponibles auprès de nos conseillers commerciaux ou à l’adresse : https://www.vinci-immobilier.com/achat-immobilier/acheter-neuf/bail-reel-solidaire

  • (d) Prix maîtrisés : L’accession à prix social ou à prix maîtrisé est soumise à certaines conditions comme le non dépassement des plafonds de ressources, l’usage du bien comme résidence principale et l’obligation de ne pas avoir été propriétaire les deux dernières années précédant l’acquisition du bien. Conditions détaillées des dispositifs à l'accession aidée disponibles auprès d’un conseiller en espace de vente.

  • (e) Le Dispositif Malraux (article 199 tervicies du CGI) permet à l’acquéreur d’un immeuble ancien situé dans un site patrimonial remarquable couvert par un Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur de bénéficier d’une réduction d'impôt sur le revenu égale à 30% des dépenses de travaux mises à sa charge. Compatible avec le régime de la Vente d’Immeuble à Rénover (VIR), les dépenses éligibles à cette réduction d’impôt sont celles correspondant au prix des travaux réalisés par le vendeur et effectivement payées par l’acquéreur tel que prévu au contrat. Ces dépenses sont retenues dans la limite de 400.000 euros appréciée sur une période globale de quatre ans et doivent être versées par le contribuable jusqu’au 31 décembre de la 3ème année suivant celle de la délivrance de l’autorisation d’urbanisme soit jusqu’au 31 décembre 2026 au cas présent. Dans les 12 mois suivant l’achèvement des travaux, le contribuable s’engage à donner le logement en location nue pendant une durée de 9 ans à usage de résidence principale d’un locataire autre que le propriétaire, un membre de son foyer fiscal ou un ascendant/descendant. Aucune condition de ressources ou de plafonnement du loyer (en dehors des communes appliquant le plafonnement des loyers) ne sont applicables à la mise en location. Le non-respect de l’engagement de conservation et de location du logement ou des conditions de mise en location entrainent la remise en cause de la réduction d’impôt obtenue. La réduction d’impôt Malraux n’est pas soumise au plafonnement des niches fiscales et le montant de réduction d’impôt non imputée sur l’imposition des revenus de l’année de versement des dépenses travaux y ayant ouvert droit est reportable sur l’impôt sur le revenu des trois années suivantes. Votre acquisition poursuit un objectif patrimonial pouvant comprendre un volet fiscal. Votre investissement repose sur la réalisation de travaux immobiliers pour lesquels un professionnel sera votre maître d’ouvrage au travers d’une Vente d’Immeuble à Rénover (VIR) au sens des articles L.262-1 et suivants du Code de la construction et de l’habitation assortie d’une Garantie Financière d’Achèvement (GFA).

     

    Toute publicité relative à une opération d'acquisition de logement destiné à la location et susceptible de bénéficier des dispositions prévues aux articles 199 tervicies, 199 sexvicies et 199 novovicies du code général des impôts :
    1° Permet raisonnablement de comprendre les risques afférents à l'investissement ;
    2° Comporte une mention indiquant que le non-respect des engagements de location entraîne la perte du bénéfice des incitations fiscales, qui doit :
    a) Figurer dans une taille de caractères au moins aussi importante que celle utilisée pour indiquer toute autre information relative aux caractéristiques de l'investissement ;
    b) S'inscrire dans le corps principal du texte publicitaire.
    Tout manquement aux dispositions du présent article est passible d'une amende administrative dont le montant ne peut excéder 100 000 €.
    L'amende est prononcée dans les conditions prévues au chapitre II du titre II du livre V du présent code.