Quelles perspectives pour le marché immobilier en 2021 ?

En 2021, les prix ne devraient pas s’effondrer sur le marché immobilier. La demande devrait rester soutenue, avec en toile de fond la montée en puissance de nouveaux critères de recherche qui font la force de l’immobilier neuf.

Les deux périodes de confinement en 2020, liées à la crise sanitaire, ont engendré un report de certains projets immobiliers mais n’ont pas durablement déséquilibré le marché immobilier en 2020. Quelles sont les tendances du marché immobilier en 2021 ?

Marché immobilier 2021 : pas d’effondrement des prix en vue

Après le premier confinement, au printemps 2020, le marché immobilier a surpris par son fort rebond. La hausse des transactions s’est montée à +460 % entre avril et juillet d’après le baromètre LPI-Se Loger.

La résilience du marché immobilier devrait se confirmer cette année. Selon Michel Mouillart, porte-parole du baromètre LPI-Se Loger, « le prix immobilier ne baisse pas et ne baissera pas en 2021 ! ». On peut en tirer deux grandes conclusions. D’une part, la pierre continue de jouer son rôle de valeur refuge. D’autre part, l’immobilier apporte une perspective de plus-value qui en fait un placement de long terme. Y compris lorsqu’il s’agit de la résidence principale.

Ce que recherchent les acheteurs sur le marché immobilier en 2021

Les priorités évoluent du côté des acheteurs, avec la recherche de nombreux critères qui font la force des programmes immobiliers neufs. De plus en plus, les acheteurs valorisent la présence d’un espace extérieur (balcon, terrasse, jardin), l’accès à des espaces verts et la présence de la nature aux abords de la résidence, la qualité des plans et des agencements (modularité des espaces permettant le télétravail…) ou encore la luminosité.

Résultat, l’immobilier neuf est toujours plébiscité par les acheteurs en 2021. 81 % des acheteurs de logements neufs conservent le même budget qu’avant la crise sanitaire et 41 % pensent que c’est le bon moment pour acheter d’après le site Se Loger.

marché immobilier 2021

Deux catalyseurs pour le marché immobilier en 2021

Deux facteurs vont jouer le rôle d’accélérateur sur le marché immobilier en 2021.

Premier accélérateur, l’assouplissement des conditions d’octroi des crédits immobiliers par le HCSF. Les banques vont pouvoir accorder, dans certains cas, des crédits immobiliers sur 27 ans et sont autorisées à aller jusqu’à un taux d’endettement de 35 % maximum.

Deuxième accélérateur, la baisse des taux de crédit immobilier qui se poursuit. « Pour un crédit immobilier sur 10, 15, 20 ou 25 ans, les barèmes de nos partenaires bancaires sont en baisse en ce début d’année », estime le courtier Empruntis. Les banques centrales maintiennent leurs taux directeurs à un niveau relativement faible, notamment pour lutter contre les conséquences économiques et financières de la crise sanitaire. Ce qui permet aux banques commerciales de proposer des conditions d’endettement très attractives pour les emprunteurs.

Vous avez un projet immobilier en 2021 ? Vous êtes à la recherche d’un bien immobilier neuf ? N’hésitez pas à consulter la liste de nos programmes immobiliers sur notre site.