Universeine : 504 logements en VEFA et un ensemble de nouveaux bureaux au cœur de l’écoquartier

Universeine est un écoquartier innovant et respectueux de l’environnement situé à Saint-Denis (93) et tourné vers les mobilités de demain. Ce site jouit d’une desserte remarquable aussi bien routière (A1, A86) qu’en transports en commun (2 lignes de bus, ligne 13 du métro parisien et les RER B et D). Ce projet est le fruit d’une réflexion s’orientant vers les défis majeurs de demain tant sur le plan urbain qu’environnemental. Il s’agit de la construction d’un quartier sur un site contraint, tout en conservant sa mémoire et en incluant le développement du numérique et la dimension socio-économique. Aujourd’hui, conçu pour accueillir les Jeux de 2024, sa reconversion en un ensemble immobilier (comportant 504 logements en VEFA) et en bureaux pour accueillir 2 500 agents du ministère de l’Intérieur est déjà actée. Quels sont ces deux nouveaux projets de reconversion post Jeux ?

 

Un nouvel ensemble immobilier disponible après les Jeux de 2024

 

VINCI Immobilier et CDC Habitat ont signé la vente en VEFA (Vente en l’État de Futur Achèvement) de 504 logements et locaux d’activités qui s’intègreront au projet d’aménagement Universeine à Saint-Denis. Cet ensemble immobilier verra le jour après les évènements sportifs de 2024. Il sera composé de 151 logements locatifs intermédiaires, de 203 logements abordables contractualisés et d’une résidence étudiants Student Factory de 150 logements. Des locaux commerciaux de 200 m2 et un pôle médical seront également conçus. Pour préserver les engagements de cet écoquartier et rester tournées vers l’habitat de demain, les agences Pascal Gontier, Gaëtan Lepenhuel, Lina Gotmeh et Trityque, sous la coordination de Clément Vergély architectes ont prévu d’opter pour une utilisation prépondérante du bois pour l’ossature de toutes les façades et pour la structure de 54 logements. La mise en œuvre de certains matériaux comme la terre cuite et l’acier sera également présente. Tous les logements profiteront d’espaces extérieurs : balcons, loggias et terrasses. Les toitures seront végétalisées et accessibles aux résidents pour profiter d’un espace vert supplémentaire et d’une vue imprenable.

Image 1

Les enjeux climatiques étant au cœur de ce projet d’envergure, les bâtiments visent un bilan carbone inférieur de 40% à celui des bâtiments conventionnels et 75% des matériaux des ouvrages démontés après les Jeux seront réemployés ou recyclés. Une centrale photovoltaïque sera également installée sur les toitures végétalisées. L’objectif majeur de ce projet est de transformer une friche industrielle de 6,4 hectares en un quartier durable de 1,3 hectares désartificialisés.

L’obtention des labels Biodiversity, E+C et BBCA et les certifications NH Habitat et HQE niveau Très Performant font également partie des ambitions des deux acteurs.

 

Un nouvel ensemble immobilier de bureaux prêt à accueillir les 2 500 agents du ministère de l’Intérieur

 

Le 16 décembre 2021 l’État et VINCI Immobilier ont signé la vente en VEFA d’un ensemble immobilier de bureaux. Ce projet immobilier réalisé sur une surface totale de 46 000 m2 a pour objectif de réhabiliter la Halle Maxwell et le Pavillon Copernic. Ces lieux auront deux objectifs bien distincts. Dans un premier temps, leur fonction sera de proposer des hébergements et des espaces de services (fitness, centre d’informations et espaces de travail des délégations) durant les évènements sportifs de 2024. Dans un second temps les deux bâtiments seront reconvertis en bureaux pour accueillir les 2 500 agents du ministère de l’Intérieur.

Conçu par le cabinet d’architectes Chaix & Morel et Associés, ce projet s’inscrit dans une démarche environnementale forte et ambitieuse. Attentifs au bilan carbone des bâtiments, à l’adaptation au changement climatique et à la préservation de la biodiversité, VINCI Immobilier et le cabinet d’architectes ont opté pour des matériaux à faible emprunte carbone (bois, béton bas carbone et ultra bas carbone).

De vastes espaces paysagers en cœur d’îlot constitueront un « corridor écologique » pour favoriser la reconstitution d’habitats propices à la faune et à la flore des bords de Seine.

En plus de la Halle Maxwell et du Pavillon Copernic représentant 14 000 m2, deux autres bâtiments neufs de 32 000 m2 seront également réalisés.

Découvrez nos actualités

VINCI Immobilier livre un hôtel de luxe 5* au cœur du quartier de l’Opéra à Paris
Le choix du neuf pour acheter dans l’immobilier, les futurs propriétaires s’assurent plus de confort au quotidien
L’immobilier, une valeur refuge : 67% des 25-34 ans veulent devenir propriétaire