ic-search
Recherche
ic-configurez
Mon espace
ic-calculez
Calculez
ic-simulateur
Simulez
ic-guide
Guides
ic-contact
Contact
Recherche rapide
Type ?
Rechercher
Mon espace
Profitez de nos outils pour mieux préparer votre projet.
Calculez
Retrouvez nos outils de calcul pour vous permettre de préparer au mieux votre projet.
Simulez
Profitez de nos simulateurs pour mieux préparer votre projet.
Nos guides
Profitez de nos guides immobiliers complet et obtenez toutes les réponses à vos questions.
Contact
Profitez de nos outils pour mieux préparer votre projet.
ic-achat
Achat immobilier neuf
Acheter dans le neuf

Comment interpréter un plan d’architecte

Trouver les murs sur un plan d’architecte

Dans une habitation, on trouve des murs extérieurs, des murs de refend et des cloisons. Le mur extérieur est délimité par deux traits épais, très espacés l’un de l’autre. Il se compose d’une zone hachurée et d’une zone non hachurée. Ce qui est hachuré représente le doublage, ce qui n’est pas hachuré représente la partie porteuse, faite de briques ou de béton. Le mur de refend est un mur porteur intérieur. Les traits qui le délimitent sont plus fins que ceux des murs extérieurs, ils sont également moins espacés. Les cloisons internes peuvent être en plaques de plâtre, briques ou carreau, ce sont les plus fines. Elles sont caractérisées par deux traits noirs épais et très peu espacés.

Trouver les équipements sur un plan d’architecte

L’icône symbolisant portes et fenêtres est relativement connue, il est en revanche plus difficile de déterminer où se trouve l’escalier. La porte est représentée par un angle droit en forme de L, relié par un quart de cercle d’une extrémité à l’autre. Le quart de cercle représente la direction vers laquelle la porte s’ouvre. La fenêtre est représentée avec une icône similaire, on peut notamment y voir le nombre de battants. Pour trouver l’escalier, il faut rechercher ce qui ressemble à des marches. Les marches apparentes sur le plan sont dessinées en continu, celles qui disparaissent, donc qui montent ou descendent, sont en pointillés.

Comprendre les dimensions d’un logement sur un plan d’architecte

La surface des pièces est indiquée en mètres carrés, et est relativement facile à identifier. Un œil averti trouvera également la hauteur sous plafond précédée de son symbole. La cotation des ouvertures est placée autour du plan, les cotes intérieures sont logiquement dedans, on trouve également des cotes de niveau. Chaque pièce est indiquée par son appellation : séjour, chambre, cuisine… En dessous se trouve la surface exprimée en mètres carrés, ainsi que la hauteur sous plafond précédée des lettres HSPL. Pour finir, on trouve généralement la nature du revêtement : carrelage, moquette... La cotation des ouvertures, portes et fenêtres, est représentée à l’extérieur du plan par deux chiffres superposés. Celui du haut indique la largeur, celui du bas la hauteur, ils sont séparés par la ligne de cote. Les cotes intérieures se situent donc à l’intérieur des pièces et indiquent les dimensions mais aussi l’épaisseur des murs et cloisons. Les cotes de niveau sont entourées d’un cercle et représentent l’élévation de la pièce par rapport au niveau de référence du projet. Lorsqu’une pièce indique 0.00, elle se situe au niveau de référence. Une pièce indiquant +3.20 se situe à 3,20 mètres au-dessus du niveau de référence.

289089197643 233033197641 Logements 0