Quels sont les avantages de la location meublée ?

Lorsque vous mettez votre bien en location, vous avez le choix entre deux options : la location vide (également appelée location nue) ou la location meublée. Si la première option peut être plus simple en apparence, la seconde option comporte aussi son lot d’avantages. Quels sont-ils ? Pourquoi choisir la location meublée ?

Pourquoi faire de la location meublée ?

 

Outre les avantages inhérents à tout investissement locatif (revenus réguliers et sûrs, possibilité de bénéficier d’un complément de revenus et de réaliser une éventuelle plus-value à la revente, achat à crédit…), il peut être intéressant de choisir la location meublée, notamment :

· Pour bénéficier des avantages fiscaux liés à la location meublée (statut LMP ou LMNP). Afin de stimuler l’offre de logements meublés dans les zones les plus tendues, le législateur a voté plusieurs dispositifs de défiscalisation immobilière qui permettent d’améliorer significativement la rentabilité nette-nette – c’est-à-dire le rendement net d’imposition – de ce type d’investissement.

· Pour profiter de tous les avantages de l’investissement en résidence services. La très grande majorité des particuliers qui investissent en résidence étudiante ou en résidence seniors privilégient la location meublée.

· Pour empocher des loyers plus élevés. Un logement meublé peut se louer jusqu’à 30% plus cher qu’une location vide en raison des prestations supplémentaires qu’il propose.

· Pour bénéficier d’un bien locatif plus attractif. Non seulement vous pouvez louer votre logement plus cher lorsqu’il est meublé, mais ce type de bien est aussi plus recherché par les locataires. Ceux-ci n’auront en effet pas à débourser d’argent supplémentaire pour acheter du mobilier ou des équipements de la maison en vue de s’installer. Vous marquez ainsi des points face à la concurrence sur le marché de la location.

· Pour diversifier votre patrimoine. Investir dans une location meublée peut s’avérer intéressant notamment si vous détenez déjà une ou plusieurs locations vides. Ce choix vous permettra d’équilibrer la répartition de votre patrimoine immobilier.

· Pour limiter le risque. La durée de location est d’un an en meublé. En cas d’impayés de loyers ou de conflit avec le locataire, vous n’aurez donc pas à patienter trop longtemps avant de pouvoir mettre un terme au bail.

Vous n’êtes pas encore totalement convaincu par toute cette liste d’avantages ? Sachez que votre choix n’est pas irréversible. Vous pouvez ainsi tester la location meublée pendant quelques temps… avant de l’adopter. Si vous ne trouvez pas preneur pour votre bien locatif, vous pouvez toujours revenir à la location nue au bout de quelques mois ou de quelques années.

location meublée avantage

Quel abattement pour la location meublée ?

 

En régime micro et si vous avez le statut du loueur en meublé non professionnel (LMNP), vous bénéficiez d’un abattement forfaitaire de 50% (avec un minimum de 305€) sur vos recettes locatives.

Pour rappel :

· Vous êtes éligible au régime micro si le total de vos recettes de l'année précédente ou de l'avant-dernière année ne dépasse pas 72 600€ (pour les locations de locaux d'habitation meublés) ou 176 200€ (pour les locations de chambres d'hôtes et meublés de tourisme classés).

· Vous bénéficiez du statut LMNP si le montant de vos recettes est inférieur à 23 000€/an et ne dépasse pas les revenus globaux du foyer fiscal soumis à l’impôt sur le revenu dans trois catégories (traitements et salaires, bénéfices industriels et commerciaux, bénéfices agricoles et bénéfices non commerciaux).

À noter que la réglementation applicable à un logement meublé diffère selon qu’il s’agit d’un meublé d'habitation ou d’un meublé de tourisme. La location saisonnière peut ainsi, dans certains cas, être assimilée à une activité commerciale justifiant le versement de cotisations sociales.

Comment louer son logement en meublé ?


Tout d’abord, un logement meublé doit comporter le mobilier obligatoire.

Ensuite, une location meublée doit être louée au travers d’un bail respectant les règles qui concernent la durée du bail, le dépôt de garantie ou encore le préavis.

Enfin, ce type de location doit être déclaré conformément à ce que prévoient les textes en vigueur. Pour en savoir plus sur les formalités déclaratives, découvrez comment déclarer en LMNP.

Quelle est la liste du mobilier obligatoire pour une location meublée ?

 

Si le bail signé après août 2015, cette liste comprend a minima :

· Une literie avec couette ou couverture

· Des volets ou rideaux dans les chambres

· Des équipements de cuisson (plaques de cuisson, four traditionnel ou four à micro-onde)

· Un réfrigérateur

· Un congélateur (ou un réfrigérateur équipé d’un compartiment à congélation affichant une température maximale de -6°)

· De la vaisselle en quantité suffisante pour le nombre d’occupants prévus pour le logement, ainsi que des ustensiles de cuisine

· Une table et des sièges

· Des étagères de rangement

· Des luminaires

· Du matériel d'entretien ménager permettant d’entretenir correctement le logement (aspirateur si présence de moquette, balai et serpillière si présence de carrelage...).

Y a-t-il des inconvénients à la location meublée ?

 

Avant de faire votre choix, vous devez également prendre en compte quelques points d’attention relatifs à la location meublée.

Parmi eux, on peut citer :

· Un investissement initial plus élevé. En plus du prix d’achat du bien, vous devez en effet prévoir un budget supplémentaire pour équiper et meubler le logement. Ce point doit toutefois être relativisé du fait de la multiplication, ces dernières années, des enseignes d’ameublement offrant un bon rapport qualité/prix.

· Un coût d’entretien plus important (réparations locatives, renouvellement du mobilier…). La succession rapprochée des locataires peut nécessiter des dépenses plus fréquentes pour remettre en état le logement ou maintenir le mobilier et les équipements en bon état.

· Un turn-over potentiellement plus important des locataires en raison de la durée réduite de préavis. C’est le revers de la médaille : si le fait que votre locataire ne s’éternise pas peut constituer un avantage, cela peut aussi nuire à la rentabilité locative de votre investissement si de longues périodes de temps s’écoulent entre chaque location.

· Un risque locatif s’il n’existe pas de demande localement pour des biens en meublé. Les locations meublées sont particulièrement recherchées dans les grandes villes accueillant des étudiants ou des travailleurs en mobilité pour une courte durée.

Vous projetez d’acheter pour louer ? Retrouvez tous nos conseils sur notre site. VINCI Immobilier vous accompagne à chacune des étapes de votre projet.

 

Découvrez nos actualités

VINCI Immobilier à la 3ème place du Classement des Promoteurs d’INNOVAPRESSE
Les évènements sportifs de 2024 génèrent-ils de belles opportunités d’investissement immobilier ?
InDéfense, notre nouveau siège mais pas que !