ic-search
Recherche
ic-configurez
Mon espace
ic-calculez
Calculez
ic-simulateur
Simulez
ic-guide
Guides
ic-contact
Contact
Recherche rapide
Rechercher
Mon espace
Profitez de nos outils pour mieux préparer votre projet.
Calculez
Retrouvez nos outils de calcul pour vous permettre de préparer au mieux votre projet.
Simulez
Profitez de nos simulateurs pour mieux préparer votre projet.
Nos guides
Profitez de nos guides immobiliers complet et obtenez toutes les réponses à vos questions.
Contact
Profitez de nos outils pour mieux préparer votre projet.
ic-investir
Investissement immobilier
Investir dans l'immobilier neuf

Investir en EHPAD et réduire ses impôts

L’établissement hospitalier pour personnes âgées dépendantes

Un EHPAD (préciser établissement hospitalier pour personnes âgées dépendantes) est une résidence pour personnes âgées ayant besoin de l’assistance d’un tiers pour effectuer les actes du quotidien. Le personnel des EHPAD est composé d’aides-soignants et d’assistants de vie. Quatre services au moins doivent y être procurés : l’accueil, la blanchisserie, le petit déjeuner et l’entretien. Avec une population française vieillissante, la demande de place en EHPAD est largement supérieure à l'offre.

L’investissement immobilier en EHPAD

Le nombre de programmes neufs, concernant les résidences EHPAD, ne suffit pas à combler la demande sans cesse croissante, due à une population vieillissante. Le marché est donc propice à l’investissement, notamment grâce à un rendement parmi les plus élevés dans le domaine des résidences de service. L’un des avantages est que l’investisseur ne s’occupe ni de la location, ni de l’entretien. Il signe un bail avec une société exploitante, qui lui verse un loyer en retour. En supplément, la loi Censi-Bouvard lui accorde une remise d’impôt.

La remise d’impôt EHPAD en Censi-Bouvard

Les investisseurs investissant dans un EHPAD neuf, bénéficient d’une remise d’impôt équivalente à 11% du montant de leur investissement. Le résultat ainsi obtenu est réparti sur neuf ans, et s’applique directement sur l’impôt sur le revenu. Le plafond de défiscalisation est fixé à 300 000 € par an et par foyer fiscal, ce qui représente une remise d’impôt de 3666 € maximum, par an et pendant neuf ans. A cela s’ajoute la possibilité de récupérer la TVA, si la société exploitante et l’investisseur payent eux-mêmes de la TVA. Cette disposition est importante, car il s’agit d’une remise de près de 16% sur le prix de l’EHPAD. Les loyers versés par l’exploitant peuvent être déclarés au régime du réel simplifié des loueurs meublés non-professionnels (LMNP) ou professionnels (LMP), ou des micros BIC. Dans le premier cas, il est possible d’obtenir un déficit foncier. Dans le second, l’investisseur bénéficie d’un abattement de 50%.

Le recours à l’emprunt immobilier pour l’investissement en EHPAD Censi-Bouvard Les banques sont réceptives à ce genre de projet, car il déplace la responsabilité locative sur une société exploitante spécialisée. Le fait que le rendement et la remise fiscale soient connus à l’avance, facilite l’acceptation d’un dossier de financement.

289089197643 233033197641 Logements 0