Comment investir dans une résidence pour personnes âgées autonomes ?

Également appelées « résidences seniors », les résidences pour personnes âgées autonomes se développent partout en France. Un succès qui s’explique à la fois par des fondamentaux solides et une modèle sécurisant pour l’investisseur.

S’il est possible d’investir dans des murs de résidences médicalisées pour personnes âgées dépendantes (Ehpad), la demande est particulièrement dynamique en ce qui concerne les résidences pour personnes âgées autonomes.

Résidences seniors : à ne pas confondre avec les résidences sociales

Les cousines des résidences services seniors dans le parc social sont appelées résidences autonomies. Ces résidences sont davantage réglementées et, surtout, s’adressent à un public plus modeste.

Les résidences services seniors se développent dans le champ du logement libre, avec toute la souplesse que cela représente. Ce modèle offre notamment d’intéressantes opportunités d’investissement.

Un loyer garanti par l’exploitant

Lorsqu’il investit dans ce type de résidence pour personnes âgées autonomes, l’investisseur particulier signe un bail commercial avec le gestionnaire professionnel. C’est ensuite ce dernier qui va se charger de rechercher et de sous-louer le bien à un locataire senior.

Ce type d’investissement présente de nombreux avantages. L’investissement en résidence services seniors permet de bénéficier d’un loyer garanti pendant toute la durée du bail commercial, y compris lorsque le logement est vide. Il s’agit d’un avantage de taille pour le propriétaire, qui dispose ainsi d’une forte visibilité sur son investissement et les revenus qu’il peut en tirer. Les avantages fiscaux, que ce soit dans le cadre de la loi Pinel ou de la loi Censi-Bouvard, contribuent également à améliorer le rendement de cet investissement.

Investir en résidence seniors permet aussi de bénéficier d’une grande simplicité de gestion, dans la mesure où l’ensemble des formalités d’entrée et de sortie est réalisé par l’exploitant. Cet investissement est ainsi source de gain de temps.

Investir dans une résidence pour personnes âgées autonomes doit aussi s’envisager comme un moyen de diversifier son patrimoine, en misant sur une classe d’actifs en pleine expansion.

Résidences pour personnes âgées autonomes

Quelques règles avant d’investir en résidence seniors

Trois règles d’or doivent vous guider dans le choix de votre investissement :

  • Choisir un exploitant reconnu pour sa qualité et son expertise. Seul un exploitant sérieux et professionnel peut vous garantir des loyers sur le très long terme.
  • Vérifier l’adéquation des loyers prévisionnels avec les prix immobiliers locaux. Un décalage trop important entre les loyers prévisionnels et la réalité du marché immobilier local risque de dégrader l’attractivité de la résidence services et impacter négativement le taux d’occupation.
  • Se renseigner sur l’offre locale, y compris dans le secteur public et parapublic, afin d’avoir une vision précise de la concurrence. Si la résidence services doit s’implanter à proximité d’un établissement similaire et jouissant d’une bonne réputation, le démarrage de la résidence peut s’avérer compliqué…

Le développement des résidences services seniors en France est soutenu par un démographie favorable mais aussi l’apparition de nouvelles habitudes de vie parmi la population de seniors. Alors, pourquoi ne pas en profiter pour investir votre argent ?

Pour vous aider dans votre projet, VINCI Immobilier a développé à travers OVELIA, un accompagnement dédié à la résidence Seniors.