Quels sont les prix de l'immobilier ?

Vous êtes propriétaire et souhaitez obtenir une estimation de votre bien immobilier ? Vous êtes futur acquéreur et souhaitez vous faire une idée des prix du marché immobilier ? Qui doit estimer, comment un bien immobilier est évalué, comment s’informer sur les prix de l’immobilier : on vous dit tout sur l’estimation immobilière.

Qui peut évaluer un bien immobilier ?

 

Deux grandes catégories de professionnels peuvent procéder à une estimation immobilière :

  • Les agents immobiliers. Le statut d’agent immobilier est strictement encadré par les textes et il est nécessaire d’avoir en sa possession une carte professionnelle (ou une carte modifiée comprenant de nouvelles mentions d'activité). Ainsi, ne peut se prétendre agent immobilier qui veut. Il est indispensable de répondre à plusieurs exigences en termes d’aptitude professionnelle, de moralité, de garantie financière et d’assurance civile professionnelle.

 

  • Les notaires. Les notaires sont considérés comme des officiers publics. Cela signifie qu’il bénéficient d'une délégation de puissance publique attribuée par l'État. Cette profession est donc particulièrement réglementée. Elle est placée sous le contrôle de la chambre départementale ou interdépartementale des notaires, et du procureur de la République. Le notaire a accès aux dernières transactions immobilières et est tout à fait à même de vous accompagner dans l’estimation de votre bien immobilier. Mais son intervention ne se limite pas à l’estimation : le notaire intervient notamment dans la rédaction de la promesse unilatérale de vente ou encore de l’acte authentique. Découvrez comment se passe la signature chez le notaire.

Comment estimer son bien immobilier gratuitement ?

 

Vous souhaitez faire estimer votre bien immobilier gratuitement ? Plusieurs solutions s’offrent à vous.

Première solution, vous pouvez demander une estimation gratuite à une ou plusieurs agences immobilières situées à proximité de votre logement. Il est fort probable que l’agent immobilier accepte de vous offrir cette prestation, dans la mesure où cela lui ouvre la perspective de décrocher un mandat de vente.

Deuxième solution, vous pouvez également solliciter votre notaire, qui a accès à des bases de données spécifiques, ou consulter le site Notaviz.

Troisième et dernière solution, vous pouvez effectuer vos recherches par vous-même, notamment en consultant un portail Internet spécialisé dans la cartographie des prix. Attention, dans ce cas, l’estimation fournie peut être approximative, car elle ne tenant pas compte de l’état de votre bien ni des éventuels travaux d’amélioration réalisés. Vous pouvez également utiliser des services gratuits, tels que :

  • La base Demandes de valeurs foncières (DVF) mise en ligne par la Direction générale des finances publiques (DGFIP). Ce jeu de données permet d’accéder aux transactions immobilières intervenues au cours des cinq dernières années sur le territoire métropolitain et les DOM-TOM, à l’exception de l’Alsace, de la Moselle et de Mayotte. Ces données sont extraites des actes notariés et des informations cadastrales. Elles sont mises à jour chaque semestre, en avril et en octobre.
  • L’outil Patrim, conçu à partir des données de l'administration fiscale. Vous pouvez accéder aux données contenues dans cette base depuis votre compte sur www.impots.gouv.fr. Cet outil peut être utilisé dans le cadre d’une estimation immobilière, mais a d’abord été conçu pour une utilisation fiscale. Il est ainsi possible de s’en servir également dans le cadre d'une déclaration d'impôt sur la fortune immobilière (IFI), d’une succession, d'un acte de donation ou d'une procédure administrative telle qu’un contrôle fiscal.

Quels sont les critères d’évaluation d’un bien immobilier ?

 

Cinq critères principaux sont à prendre en compte lors d’une estimation d'un bien immobilier :

  • L’emplacement et le quartier. Si la localité est déterminante pour estimer le prix de l’immobilier, il convient de descendre un cran en-dessous, à la maille du quartier de la rue, pour réaliser une estimation fine. On observe ainsi des écarts de prix importants, y compris au sein d’une même ville. Présence des écoles, densité des commerces et services, projets de développement urbain… De nombreux facteurs peuvent jouer.

 

  • Le type de bien (récent/neuf ou ancien). Un logement peut être considéré comme neuf dès lors qu’il a été achevé depuis moins de cinq ans. Au-delà des cinq ans, on considère qu’il s’agit d’un logement ancien. En règle générale, un immeuble neuf est mieux coté qu’un immeuble ancien, puisqu’il offre de meilleures prestations et ne nécessitera pas de gros travaux dans un avenir proche.

 

  • Les travaux et aménagements réalisés. Un logement entièrement rénové ou offrant des prestations particulières (mobilier sur-mesure, piscine…) est susceptible de bénéficier d’une surcote par rapport à un autre logement comparable, mais en moins bon état.

 

  • La performance énergétique. D'après une récente enquête Ifop pour le réseau d’agences immobilières Laforêt, les préoccupations autour de la performance énergétique devancent l’agencement et l’esthétique lors du choix d’un bien immobilier. Elles représentent ainsi 47 % des critères d’achat immobilier des Français, derrière le prix (82 %) et la localisation (79 %).

 

estimateur immobilier

Quels sont les prix de l’immobilier en France ?

 

Vous vous demandez quelle est la tendance générale de prix de l’immobilier en France ? D’après Thomas Lefebvre, directeur scientifique du site MeilleursAgents, on observe une poursuite de la progression des prix immobiliers en France : « En France, l’année 2021 s’achève sur une hausse des prix de vente des logements de l’ordre de 5 à 6% environ. »

Cette hausse des prix de l’immobilier s’accompagne d’un fort attrait pour les maisons : « Si l’on s’intéresse à la typologie des biens, on constate que les appartements voient leurs prix augmenter de 3 %, là où ceux des maisons accusent 7 % de hausse. On voit donc bien qu’il existe une réelle distorsion entre ces deux actifs. »

Mieux connaître les prix de l’immobilier vous permettra ensuite d’évaluer votre capacité d’emprunt. N’hésitez pas à utiliser notre simulateur de capacité d’emprunt, entièrement gratuit et accessible en ligne.

Découvrez nos actualités

Maisons neuves : le nec plus ultra pour les acheteurs d’un bien immobilier neuf
L’immobilier, une valeur refuge : 67% des 25-34 ans veulent devenir propriétaire
Un nouveau cap vers des constructions neuves et vertes