Comment monter un dossier de prêt immobilier pour un investissement locatif ?

Dans le cadre d’un investissement locatif, votre capacité à honorer vos engagements financiers est strictement évaluée par l’établissement de crédit, notamment si vous devez déjà rembourser un emprunt lié à votre résidence principale. La rentabilité locative espérée est également passée au crible. Voici ce qu’il faut savoir pour monter votre dossier de prêt.

Préciser sa recherche

Lorsque vous présentez votre projet d’investissement locatif à votre conseiller bancaire ou votre courtier, vous devez avoir un discours clair sur les caractéristiques du bien locatif que vous projetez d’acheter.

Si vous n’avez pas encore repéré d’opportunité qui vous séduise, présentez quelques exemples de biens similaires. Votre interlocuteur appréciera de pouvoir se baser sur l’analyse de biens qui correspondent à vos critères de recherche. Cela permet notamment de se faire une idée du prix d’acquisition, un montant prévisionnel de loyer et une estimation de la rentabilité.

Cela permet aussi de préciser le calendrier pour la signature du contrat de prêt, le déblocage des fonds… Bref, tous les détails qui permettent de monter un dossier de prêt immobilier pour un investissement locatif.

Préparer son dossier de demande de prêt

Pour mettre toutes les chances de votre côté, il est également conseillé de présenter un dossier complet et à jour. N’oubliez pas de faire renouveler vos documents d’identité si cela s’avère nécessaire. Pensez également à présenter le derniers avis d’imposition et bulletins de salaire, ainsi que les divers relevés faisant apparaître le niveau de vos charges. Si votre taux d’endettement atteint des niveaux relativement élevés, votre banque est susceptible de vous demander des garanties supplémentaire. Des justificatifs de patrimoine seront alors très utiles.

Présenter sa situation sous son meilleur jour

Lors du rendez-vous avec votre banque ou cabinet de courtage, mettez en avant la solidité de votre situation professionnelle et financière. Vous pouvez notamment produire les derniers relevés de compte ne faisant apparaître aucun découvert.

Pour appuyer votre demande de crédit immobilier, signifiez à l’établissement prêteur votre « potentiel client » (progression de vos revenus, possibilité de souscrire des produits complémentaires notamment en épargne ou assurance…).

Montrez, enfin, que vous avez étudié le marché et que votre investissement répond à un réel besoin. Pour ce faire, vous pouvez convoquer divers éléments documentaires tels que : le niveau de l’offre locale, l’état de la demande locative, les atouts du quartier, la capacité à louer toute l’année… De nombreux portails immobiliers en ligne proposent des cartographies et des baromètre permettant de mieux apprécier la réalité du marché immobilier local.

monter un dossier de prêt immobilier pour investissement locatif

Faire le point sur son besoin de prêt

Lors de votre demande de prêt, vous serez amené à répondre à plusieurs questions concernant votre projet. Quelle est la durée de remboursement souhaitée ? Quelle est la mensualité maximale que vous pouvez rembourser ? Souhaitez-vous souscrire l’assurance groupe ou solliciter une délégation d’assurance ?

Avoir une position ferme et un projet solide : voilà qui vous permettra d’apparaître en position de force dans la négociation de votre crédit immobilier. Cela suppose d’avoir balayé, au préalable, tous les questionnements possibles.