7 étapes pour acheter un second bien immobilier

D’après une étude menée par la plateforme d’immobilier locatif Bricks.co, près de 80 % des Français non-propriétaires prévoient d’épargner en 2022 pour investir un jour dans l’immobilier. Mais les non-propriétaires ne sont pas les seuls à désirer acheter. Vous êtes actuellement propriétaire de votre première résidence principale et vous vous apprêtez à en changer ? Découvrez les sept étapes incontournables pour acheter un second bien immobilier.

Étape 1 : tirez les enseignements de votre premier achat

 

Prenez le temps de faire le point sur votre premier achat : a-t-il répondu à vos attentes jusqu’à présent ? avez-vous rencontré de mauvaises surprises ? si c’était à refaire, que changeriez-vous dans votre approche ? En fonction des réponses à ces questions, listez les critères de choix de votre second bien immobilier.

Étape 2 : définissez votre budget pour un second achat

 

Définissez votre budget en tenant compte de l’estimation immobilière de votre bien actuel – si vous avez prévu de le revendre – et de l’épargne supplémentaire que vous pouvez mobiliser. Vous pouvez ensuite utiliser un simulateur de capacité d’emprunt pour savoir combien vous allez pouvoir emprunter.

7 étapes pour acheter un second bien immobilier

Étape 3 : recherchez votre second bien immobilier

 

C’est maintenant le moment de démarrer vos recherches. Consultez régulièrement le site des principaux promoteurs immobiliers neufs pour dénicher une opportunité d’achat de logement neuf. Vous pouvez également vous rendre sur les plateformes d’annonces immobilières si vous êtes à la recherche d’un bien ancien.

Étape 4 : rédigez une offre d’achat

 

Vous avez trouvé la perle rare ? Vous pouvez désormais rédiger votre offre d’achat dans les règles de l’art. Ce document, également appelé « promesse unilatérale d’achat », doit respecter un certain formalisme. Vous devez notamment mentionner votre identité et celle du vendeur, le prix que vous proposez pour le bien, la description de la maison ou de l’appartement (superficie, dépendances éventuelles…), la durée de validité de votre offre, ainsi que la composition de votre plan de financement immobilier.

Ce dernier point doit retenir toute votre attention. Par exemple, un achat comptant ou un apport personnel important est susceptible de faciliter l’acceptation de l’offre. N’oubliez pas non plus de rappeler les conditions suspensives liées à votre achat : si vous avez prévu d’emprunter, vous devez préciser les modalités d’emprunt souhaitées (montant maximal du prêt souhaité, taux d’intérêt, durée d’emprunt…).

Étape 5 : signez une promesse de vente

 

Votre offre d’achat a été acceptée ? Rendez-vous chez le notaire pour signer la promesse de vente. Il s’écoule ensuite un délai d’achat de trois mois, en moyenne, avant de signer l’acte authentique. Bon à savoir, la promesse de vente est valable uniquement si elle validée par un acte authentique ou par un acte sous signature privée enregistré par les Impôts.

Étape 6 : demandez votre financement en tenant compte de vos crédits en cours

 

Vous pouvez mettre ce temps à profit pour rechercher votre financement et recevoir votre offre de prêt. Environ un mois avant la signature de l’acte, vous devez lever votre condition suspensive de financement si vous en aviez une.

Étape 7 : signez l’acte authentique

 

Il s’agit de la dernière étape : vous signez l’acte authentique. Cet acte doit obligatoirement être établi par un notaire.

Pour mémoire, l’acte authentique possède trois caractéristiques principales :

  • Une date certaine : l'acte authentique fait pleine foi de sa date ;
  • Une force probante : le contenu de l'acte authentique ne peut être contesté, sauf au moyen d’une procédure complexe ;
  • Une force exécutoire : si le débiteur n’honore pas ses dettes, il n’est pas nécessaire de recourir à un jugement pour obtenir leur paiement. L’acte authentique a la même valeur qu’une décision judiciaire et peut permettre d’obtenir le remboursement.

Il s’écoule ensuite plusieurs semaines avant que vous ne receviez la minute, c’est-à-dire l’original de l’acte authentique. Le jour de la signature, le notaire vous remet des attestations de vente destinées à servir de justificatifs provisoires pour vos différentes démarches administratives. Lors de la signature, vous recevez également les clés de votre nouveau logement et pouvez enfin y emménager.

Vous n’en êtes pas encore à cette étape de votre vie et allez réaliser votre premier achat immobilier ? Nous sommes toujours présents à vos côtés et vous apportons tous nos conseils pour réussir votre premier achat immobilier neuf.

Découvrez nos actualités

VINCI Immobilier à la 3ème place du Classement des Promoteurs d’INNOVAPRESSE
Les évènements sportifs de 2024 génèrent-ils de belles opportunités d’investissement immobilier ?
InDéfense, notre nouveau siège mais pas que !