Changer de logement : et si vous passiez au neuf ?

Changer de logement, vous y avez déjà pensé ? Et si vous optiez cette fois pour un appartement neuf ? L’immobilier neuf offre de très nombreux avantages. Découvrez pourquoi.

Logements neuf ou ancien : quelle différence ?

Le Code général des impôts définit les logements neufs comme « les immeubles qui ne sont pas achevés depuis plus de cinq années » (art. 257 CGI). Cette définition a été complétée par une loi de 2012 qui indique qu'un logement revendu par son propriétaire, pour la première fois, dans les 5 premières années qui suivent son achèvement, n'est plus considéré comme un logement neuf.

En définitive, un logement est considéré comme neuf dès lors qu’il n’a fait l’objet d’aucune autre transaction que son acquisition initiale. Cependant, un logement ancien ayant fait l’objet de travaux importants (surélévation d’un immeuble, travaux portant sur le gros œuvre de l’immeuble…) peut être assimilé à un logement neuf.

Dans les autres cas, le logement est considéré comme ancien.

Changer pour un logement neuf : un bon point pour votre budget

Grâce à une isolation performante et l’installation d’équipements dernier cri, l’immobilier neuf garantit la possibilité de réaliser des économies sur les facture d’eau et d’électricité. Il permet aussi d’économiser sur les travaux et réparations, dans la mesure où de gros travaux de copropriété ne seront pas à envisager avant une dizaine d’années au moins. Des avantages à prendre en compte quand il s'agit de changer de logement.

Découvrir le confort d’un logement neuf

Des équipements et matériaux de dernière génération, un haut niveau de confort thermique et acoustique, une meilleure qualité de l’air intérieur, des apports en lumière naturelle optimisés : un logement neuf est particulièrement agréable à vivre.

Les volumes des pièces et la présence fréquente d’un extérieur, de type balcon ou terrasse, ajoutent au charme de l’immobilier neuf.

Passer au neuf pour s’agrandir

Passer de l’ancien au neuf permet également, selon les cas, de s’agrandir. En achetant un logement neuf, vous bénéficiez ainsi de plans optimisés et d’agencements spacieux. Vous profitez d’un gain de place grâce à la présence, par exemple, d’une cuisine ouverte sur le salon. Les mètres carrés consacrés aux dégagements sont également limités pour consacrer le plus d’espace possible aux pièce de vie. Par ailleurs, vous trouverez potentiellement, dans votre appartement neuf, des pièces qui n’existent pas forcément dans l’ancien (buanderie, coin télétravail…).

La présence d’un extérieur et de larges baies vitrées, souvent absents dans l’ancien, contribuent également à la sensation d’espace.

Bénéficier d’opportunités qui n’existent pas dans l’ancien

L’immobilier neuf permet parfois de bénéficier d’opportunités qui n’existent tout simplement pas dans l’ancien. Certaines programmes neufs sortent ainsi de terre suite à la destruction d’un immeuble vétuste, la réhabilitation d’un immeuble de bureaux ou d’un bâtiment public (ancienne caserne, ancien hôpital…). Il arrive aussi qu’un programme immobilier neuf s’intègre dans un nouveau quartier ou éco-quartier.

changer de logement

Conserver votre ancien logement pendant la construction

Passer au neuf, est-ce si compliqué ? Pas du tout. Bien au contraire. Vous pouvez continuer d’occuper votre ancien logement jusqu’à la livraison de votre bien immobilier neuf. Le déblocage des fonds est progressif. Votre transition se fait en douceur grâce à un respect des délais et une date d’emménagement communiquée suffisamment à l’avance.