7 conseils à suivre pour réussir son nouveau projet immobilier

Vous avez un nouveau projet immobilier ? Vous souhaitez en savoir plus sur les questions incontournables et les points à sécuriser ? Découvrez la check-list des 7 conseils à suivre pour réussir votre achat immobilier.

1. Choisir un bien dans lequel on aimerait habiter

Qu’il s’agisse d’un achat immobilier pour habiter ou pour investir, choisir un bien dans lequel on se projette est souvent synonyme de bon choix. Privilégiez l’emplacement en sélectionnant un bien immobilier neuf dans un quartier vivant, animé, doté de nombreux commerces et bien desservi par les transports en commun.

2. Optimiser son financement

Pour optimiser votre crédit immobilier, empruntez sur la plus courte durée possible afin de limiter le poids des intérêts dans le coût du crédit.

Lors de votre recherche de financement, ne prenez pas uniquement en considération le taux d’intérêt. Pensez également aux frais de garantie, à l’assurance emprunteur... Pour faire jouer la concurrence, n’hésitez pas à emprunter dans un autre établissement que votre banque principale si cela vous permet de meilleures conditions d’emprunt.

Enfin, pensez à négocier des contreparties à la domiciliation des salaires si celle-ci est demandée.

3. Vérifier son taux d’endettement

Toujours en matière de crédit immobilier, ne cherchez pas « à tout prix » à maximiser votre capacité d’emprunt. Conservez une enveloppe pour vos autres projets (vacances, achat d’un nouveau véhicule…). S’il s’agit d’un investissement locatif, gardez également une marge de manœuvre financière pour couvrir d’éventuels travaux dans le logement ou la copropriété.

4. Acheter pour le long terme

En cas de revente rapide, vous aurez peut-être des difficultés pour amortir des coûts incompressibles tels que les frais de notaire. Seule une forte augmentation des prix immobiliers, laissant espérer une plus-value immobilière, permettrait de compenser ces frais. Or, il est toujours aléatoire de parier sur une envolée des prix. Dans ce contexte, il est préférable d’acheter pour le long terme, dans un nouveau programme immobilier par exemple.

Autre argument qui va dans ce sens, la fiscalité est plus douce sur la revente des résidences secondaires en cas de détention longue (plus de 30 ans).

5. Maîtriser sa négociation

  • Argumenter avec des éléments précis tels que :
    • La réalité du marché immobilier local (qu’il faut être capable de documenter)
    • Des besoins en réparation évidents
  • Se fixer un prix au-delà duquel vous n’achèterez pas
  • Accepter d’acheter au prix demandé lorsqu’il n’y a pas de marge de négociation

nouveau projet immobilier

6. Voir le potentiel de transformation du bien

  • Qu’il s’agisse d’un achat dans le neuf ou dans l’ancien, le plan d’un appartement ou d’une maison n’est pas gravé dans le marbre. Même les contraintes techniques en apparence incontournables (déplacer un conduit de chauffage, remplacer un mur porteur…) peuvent être résolues.
  • À la clé, la transformation d’un bien peut le rendre plus confortable mais aussi augmenter sensiblement sa valeur (ex. une chambre en plus, en rajoutant une cloison ou une verrière).

7. Anticiper la transmission

  • Etudier la piste de la SCI
  • Envisager le démembrement de propriété

 

Découvrez nos actualités

Calypso, un programme mixte durable situé à La Rochelle
À Nice, le quartier du Ray parachève sa mue avec cette nouvelle résidence
Un nouveau cap vers des constructions neuves et vertes