Google Home et Alexa

bientôt dans toutes nos maisons ?

Après l’apparition des premiers assistants virtuels, les enceintes à commande vocale ont fait leur apparition dans nos maisons. Que vont changer les assistants vocaux à notre quotidien ?

Google Home et Alexa

Google Home et Alexa : symboles d’une tendance généralisée

Suite à l’apparition de Siri, lancé par Apple en 2011, un réel engouement a vu le jour autour des assistants personnels reliés à internet. Avec pour point commun : la prédominance de la voix. A l’heure actuelle, ce sont Google (Google Home) et Amazon (Alexa) qui semblent dominer le marché. Après le succès inespéré de son enceinte intelligente Amazon Echo, en 2014, l’entreprise de Jeff Bezos a notamment multiplié les produits similaires (Echo Dot, Echo Show, Echo Spot, Echo Plus, Tap) pour aujourd’hui proposer une gamme de 6 produits distincts dont le plus accessible affiche un prix de 50 dollars (soit 42 euros).

Assistants vocaux : des fonctionnalités de plus en plus riches

Si, au départ, les fonctionnalités étaient relativement limitées – lecture de musique et e-commerce sur Amazon, par exemple –, elles sont aujourd’hui beaucoup plus riches. Entres autres, les nouveaux assistants vocaux permettent de commander à manger, naviguer sur Internet et même contrôler tous les équipements de votre Smart Home (garage, volets, lumières, portes…). Les assistants virtuels s’installent petit à petit au cœur de nos logements.

Plus surprenant encore, Amazon et Google ont choisi de découpler les services de leurs appareils afin d’ouvrir leurs systèmes à des applications et à des produits tiers. Résultat : on assiste à une multiplication des produits compatibles avec les systèmes intelligents de Google et d’Amazon.

Le logement, première terre de conquête pour les assistants vocaux

Dans nos logements, le phénomène s’installe petit à petit et le nombre d’utilisateurs d’objets connectés explose. Ainsi, on comptait déjà plus de 700 millions d’utilisateurs d’objets connectés en 2017.

Dans ce prolongement, les fabricants de matériel électronique et d’électroménager commencent également à proposer des produits compatibles avec ces assistants. C’est notamment le cas des marques de téléviseurs et de réfrigérateurs.

En France, le phénomène en est à ses prémices mais les principaux acteurs commencent à choisir leur camp. Par exemple, Carrefour a choisi Google comme partenaire sur les assistants virtuels afin de proposer à ses consommateurs de pouvoir créer des listes de courses ou consulter les magasins ouverts directement sur le système Google Home.

Accédez à votre espace client extranet

Suivi financier, avancée des travaux, rendez-vous clés... Depuis votre espace client, vous supervisez votre projet immobilier et êtes informés en temps réel. 

Connectez-vous

Vous êtes intéressé ? Parlons dès maintenant !

Nos conseillers restent disponibles par téléphone ou par email pour vous accompagner dans la réalisation de votre projet immobilier

Parce que la satisfaction client est pour nous une priorité

Avec VINCI Immobilier 4YOU, nous nous engageons à vos côtés à chaque étape de votre projet

Délais

Si le bien immobilier n’est pas livré à la date fixée dans l’acte de vente, VINCI Immobilier s’engage à verser une compensation financière, hors retard du réservataire.

Qualité

Si les réserves de livraison ne sont pas levées dans le délai de 60j calendaires, ( 90j le cas échéant ) VINCI Immobilier s’engage à verser jusqu’à 2000 Euros TTC

En savoir +