Les avantages de l’achat immobilier neuf

Que ce soit pour habiter ou pour un investissement locatif, choisir le neuf, c’est profiter d’un bien de qualité, peu énergivore et habitable sans travaux… mais pas que ! Retour sur les différents avantages qu’offre l’achat immobilier neuf.

Achat neuf : l’avantage de la qualité et du confort

Les biens immobiliers neufs sont conçus dans le respect de normes de construction toujours plus strictes. L’isolation thermique et phonique y est maximisée, grâce à l’utilisation de matériaux alliant innovation et performance. De quoi offrir un degré de confort maximal, nettement supérieur à celui des biens anciens. Mais acheter dans le neuf, c’est également la promesse de profiter d’un bien comprenant de belles pièces de vie et de prestations qui font la différence. Par exemple, des parkings à accès automatisé, des halls sécurisés ou des espaces verts. Autant de caractéristiques validées par de solides certifications, telles que NF Habitat.

Des logements sans travaux et peu énergivores

Dans le parc ancien, les biens affichent un prix au m2 généralement plus faible que dans le neuf. Mais très souvent, des travaux de rénovation - voire de réhabilitation lourde - sont indispensables. De quoi élever significativement le budget initial ! Avantage majeur du neuf : il n’y a pas de travaux à prévoir. C’est vous la première personne à jouir d’un logement en parfait état, et souvent personnalisé selon vos goûts. Enfin, les biens neufs affichent de hautes performances thermiques et sont donc peu énergivores. De quoi réaliser d’importantes économies au quotidien.

Des garanties obligatoires

En achetant dans le neuf, vous profitez également d’un panel de garanties obligatoires qui vous protègent des différents risques.

La garantie de parfait achèvement, assure la réparation des désordres constatés l’année qui suit la réception du bien.

La garantie biennale, touche aux équipements du logement tels que les robinets, les volets ou le ballon d’eau chaude.

La garantie décennale, atteste la prise en charge de désordres qui portent atteinte à la solidité de l’ouvrage, ou qui le rendent impropre à sa destination, comme des fissures importantes ou l’affaissement des planchers.

L’assurance dommages-ouvrage, permet un préfinancement des travaux de reprise des désordres relevant de la garantie décennale.

La garantie extrinsèque, obligatoire depuis 2015, assure l’achèvement du chantier ou le remboursement de l’acheteur en cas de défaillance du constructeur.

En clair, l’achat dans le neuf vous protège de façon importante !

Financement et fiscalité : les « coups de pouce » à l’achat neuf

Autre avantage de l’achat immobilier neuf, il est encouragé par les pouvoirs publics. Notamment, par le biais de frais de notaire réduits. Comptez en effet 2 à 3% du prix du bien, contre 7 à 8% dans l’ancien(1). L’achat neuf permet également aux propriétaires d’être exonérés totalement ou partiellement, les deux premières années qui suivent l’achèvement. De leur côté, les primo-accédants peuvent financer jusqu’à 20 à 40% de l’achat neuf grâce au PTZ (Prêt à taux zéro). Accessible sous conditions, c’est un prêt sans frais de dossier, où les intérêts sont à la charge de l’État. Enfin, dans le neuf, les investisseurs peuvent accéder à différents avantages fiscaux, notamment, au dispositif Pinel. Ce système permet une défiscalisation de 12 à 21% du montant de l’investissement, selon la durée de mise en location(2).

Toutes ces aides sont au service de votre patrimoine !

Immobilier neuf : comment bénéficier de l’exonération de la taxe foncière ?

Les propriétaires d’un bien immobilier, qu’il soit neuf ou ancien, sont redevables de la taxe foncière sur les propriétés bâties (TFPB). Cet impôt local est calculé à partir de la valeur cadastrale du bien et des taux votés par les collectivités territoriales.

Il existe plusieurs cas d’exonération, qui tiennent compte du statut de l’occupant, de ses ressources mais aussi du type de bien immobilier. Ainsi, il est possible de bénéficier de l’exonération de la taxe foncière pour les constructions nouvelles, reconstructions ou additions de construction, pendant une période de deux ans après leur achèvement. Elle s’applique à compter du 1er janvier qui suit l’achèvement de la construction.

« L’exonération est totale si votre immeuble est affecté à l’habitation, que ce soit une résidence principale ou une résidence secondaire. Elle sera partielle (part départementale) si votre immeuble est affecté à un autre usage que l’habitation (industriel, commercial…), les parts communale et intercommunale restant dues. », précise le ministère de l’Economie et des Finances sur son site internet.

Pour profiter de cet avantage fiscal lié à l’immobilier neuf, il est nécessaire d’adresser une demande d’exonération temporaire au centre des impôts dont dépend le logement. La demande doit être envoyée au plus tard dans les 90 jours qui suivent l’achèvement des travaux.

A noter que l’exonération de la taxe foncière n’est pas automatique. S’il s’agit d’un immeuble achevé depuis 1992, une commune ou une agglomération peut décider de ne pas accorder d’exonération sur la part de taxe foncière qui lui revient. Les collectivités concernées peuvent également décider de limiter l’exonération aux logements acquis dans le cadre d’un dispositif tel que le prêt à taux zéro (PTZ) ou pour au moins 50 % par des prêts aidés.

(1) Le calcul des frais de notaire prend en compte les droits de mutation, la contribution de sécurité immobilière, les débours et les émoluments. Les droits de mutation, composés des taxes communales, départementales et de l’État, représentent à eux seuls 5,09% à 5,80% du prix de vente selon les départements pour les logements anciens. En revanche, pour les logements neufs, ils sont fixés à 0,715% quel que soit le département – ce qui explique la différence de frais de notaire entre les logements anciens et les logements neufs.

(2) Le Dispositif Pinel permet une réduction d’impôts pour certains investissements immobiliers locatifs sous réserve de remplir des conditions liées au locataire et à la location. L’éligibilité au Dispositif Pinel n’est pas garantie par VINCI IMMOBILIER, les conditions d’application étant fixées et vérifiées par l’administration fiscale. Renseignements et d'informations disponibles auprès de nos conseillers commerciaux ou à l’adresse : https://www.vinci-immobilier-investissement.com/avantages-pinel

Créez votre espace personnel et bénéficiez de nombreux avantages !

Vous n’êtes pas encore client ? Créez votre projet immobilier en quelques clics : sauvegardez vos recherches, accédez à nos simulateurs et calculettes, consultez l’ensemble de vos documents : plan, guide, brochure, lettre type et projetez-vous dans votre futur logement avec la visite virtuelle.

Vous êtes déjà client ? Suivez les étapes clés de votre projet, consultez l’avancement des travaux, pilotez votre suivi financier et retrouvez vos contacts privilégiés.

Je me connecte

Vous êtes intéressé ? Parlons-en au 0800 124 124

Ou rencontrez-nous dès maintenant !

Parce que la satisfaction client est pour nous une priorité

Avec VINCI Immobilier 4YOU, nous nous engageons à vos côtés à chaque étape de votre projet

Délais

Si le bien immobilier n’est pas livré à la date fixée dans l’acte de vente, VINCI Immobilier s’engage à verser une compensation financière, hors retard du réservataire.

Qualité

Si les réserves de livraison ne sont pas levées dans le délai de 60j calendaires, ( 90j le cas échéant ) VINCI Immobilier s’engage à verser jusqu’à 2000 Euros TTC

En savoir +

Découvrez nos actualités

Calypso, un programme mixte durable situé à La Rochelle
À Nice, le quartier du Ray parachève sa mue avec cette nouvelle résidence
Un nouveau cap vers des constructions neuves et vertes