Quelles étapes pour vendre une maison rapidement ?

Il faut, en moyenne 64 jours pour vendre un bien immobilier en France, d’après le site SeLoger. Vous avez besoin de vendre rapidement ? Voici quelques idées à essayer pour une vente immobilière aussi rapide que zen !

Est-ce le bon moment pour vendre une maison ?

 

L’évolution du marché immobilier dépend de nombreux facteurs (niveau des taux d’intérêt, climat général des affaires, période électorale…). Selon les périodes, le marché peut ainsi être davantage favorable aux vendeurs ou aux acheteurs. La situation du marché immobilier évolue aussi selon la zone géographique et le type de bien (appartement ou maison). « En province, les prix des logements anciens augmentent de nouveau nettement au quatrième trimestre 2021 : +2,3 %, après +2,4 % à chacun des deux trimestres précédents, analyse ainsi l’Insee. Sur un an, la hausse des prix reste forte : +9 % entre le quatrième trimestre 2020 et le quatrième trimestre 2021, après +8,9 % et +7,3 %. Comme depuis le début de l’année 2021, la hausse des prix des maisons (+9,4 % sur l’année au quatrième trimestre) est plus marquée que celle des appartements (+8,0 %), ce qui ne s’était pas produit depuis 2018. »

 

Si vous êtes vendeur, vous devez donc vous interroger sur la direction du marché. Si la tendance est plus favorable aux acheteurs, vous allez peut-être devoir consentir une marge de négociation plus importante.

Comment faire pour vendre une maison qui ne se vend pas ?

vendre rapidement sa maison

Votre maison a du mal à se vendre et vous souhaitez mettre toutes les chances de votre côté ? Voici quelques astuces pour vendre un bien jugé peu attractif par les acquéreurs potentiels :

  • Mettez votre maison en vente au bon prix. De nombreux vendeurs font l’erreur de se baser sur le prix de revient de leur maison en additionnant le prix d’achat, les frais d’acquisition (droits de mutation à titre onéreux, honoraires de notaires…), le coût de construction, ainsi que le coût des éventuels travaux supplémentaires effectués. Or, le vrai prix de votre maison n’est pas celui qu’il vous a coûté. Avant de proposer votre maison sur le marché immobilier, vous devez évaluer ce qu’elle vaut actuellement. Pour cela, vous pouvez consulter les annonces immobilières de biens comparables ou utiliser des bases de données publiques comme le service Patrim de l’administration fiscale, ou en encore la base DVF (Demande de Valeur Foncière).

 

  • Faites des photos flatteuses du bien immobilier. Votre annonce immobilière est publiée depuis plusieurs semaines ou mois, mais vous n’avez toujours aucune visite ? Cela peut s’expliquer par des photos pas suffisamment attractives pour les acquéreurs potentiels. Parmi les astuces pour mettre en valeur votre maison sur l’annonce, pensez à prendre vos photos en pleine journée et, si possible, par temps ensoleillé, afin de maximiser la luminosité. Afin d’agrandir visuellement l’espace, vous pouvez photographier chaque pièce en vous plaçant à l'extrémité de celle-ci. Favorisez le format paysage. Autre conseil : un intérieur ordonné et dépersonnalisé permet aux futurs acheteurs de mieux se projeter. C’est pourquoi il peut être utile de retirer les éléments de décoration trop forts, de décrocher les cadres avec les photos de famille, voire de repeindre en blanc les murs.

 

  • Pratiquez le home staging. Cette pratique, popularisée par plusieurs émissions de télévision, repose sur un principe simple : faire sentir aux futurs acheteurs le véritable potentiel de votre bien immobilier sans pour autant engager d’importantes dépenses. Pour ce faire, vous devez désencombrer et dépersonnaliser votre logement, comme nous venons de l’évoquer à propos des photos. Vous devez effectuer les petits travaux que vous repoussez depuis trop longtemps. Vous pouvez également relooker vos anciens meubles grâce à une résine spéciale ou recouvrir vos anciens sols avec un revêtement vinyle effet carrelage ou parquet. Lors de vos travaux d’aménagement et de décoration, mettez l’accent sur la salle de bain et la cuisine, car ces deux pièces jouent un rôle crucial pour aider les acheteurs à se projeter. Ce sont aussi les pièces où le budget de rénovation est souvent le plus important : si les acheteurs estiment qu’ils n’auront pas de dépenses supplémentaires à effectuer, alors ils seront plus confiants et susceptibles de formuler une offre d’achat.

 

  • Présentez le bien sous son meilleur jour pendant les visites. Soigner la présentation de votre bien pour les photos immobilières, c’est bien. Présenter une maison bien rangée et agréable à vivre pendant les visites, c’est encore mieux. Vous devez également travailler le discours que vous tiendrez si c’est vous qui conduisez les visites. Apprenez les surfaces de chaque pièce par cœur, donnez une fonction à chaque pièce, indiquez les éventuels travaux à réaliser (toujours avec un chiffrage à l’appui, réalisé avec l’aide d’un professionnel de la rénovation) et préparez minutieusement les visites. Vous pouvez, par exemple, ouvrir les rideaux de toutes les pièces pour faire entrer la lumière. Pensez également à aérer avant les visites. Vous pouvez également mettre en œuvre quelques secrets d’agent d’immobilier : veillez notamment à fermer toutes les portes, vous pourrez ainsi les ouvrir une à une lors des visites pour que chaque pièce soit une nouvelle découverte et déclenche un effet « wahou ». Bien entendu, vous devez aussi supprimer toute nuisance sonore : fermez les fenêtres ouvertes sur une rue bruyante, éteignez la télévision… Même si votre maison est parfaitement silencieuse en temps normal, le fait d’avoir la TV ou la radio allumée peut laisser penser aux acheteurs que vous souhaitez couvrir le bruit ambiant.

 

  • Acceptez une marge de négociation. Si vous ne parvenez pas à vendre votre maison, c’est peut-être parce que vous avez fixé un prix de vente trop élevé ou que vous refusez les tentatives de négociation. Or, la négociation du prix est fréquente en matière d’immobilier ancien. D’après le baromètre LPI-SeLoger, « c’est en région Rhône-Alpes que les marges de négociation atteignent leur plus bas niveau, toutes régions et tous biens confondus […]. Avec une marge de négociation se limitant à 3,8 % du prix de vente affiché, la région Île-de-France se hisse sur la deuxième marche du podium. Enfin, en troisième position de notre classement des régions où les prix de vente sont les moins négociés et où l’écart entre prix affiché et prix signé est le plus ténu, on retrouve la Franche-Comté ».

Comment anticiper pour vendre sa maison plus rapidement ?

 

Pour vendre votre maison encore plus rapidement, vous pouvez :

  • Effectuer ou établir un devis des travaux les plus urgents
  • Choisir le bon canal de mise en vente (sites d’annonces immobilières, panneaux publicitaires « À vendre », petites annonces locales, bouche-à-oreille et réseaux sociaux, site Internet dédié…)
  • Soigner la rédaction de l’annonce de vente
  • Réunir toute la documentation nécessaire en amont
  • Faire appel à des professionnels (agent immobilier, notaire…)

Pour compléter toutes ces astuces, retrouvez nos six conseils pour acheter ou vendre un appartement ou une maison.

Nos actualités

Comment penser l’habitat de demain en France ?
Un concentré d’innovations au service du développement durable et du vivre-ensemble
Student Factory, une nouvelle génération de logements étudiants créée par VINCI Immobilier