Compte épargne logement : plafond, taux, définition

Le compte épargne logement (CEL) peut vous permettre de devenir propriétaire à des conditions avantageuses. Zoom sur les spécificités de cette solution d’épargne.

Compte épargne logement : comment ça marche ?

Le CEL est un livret d’épargne réglementé, dont le taux d’intérêt est calculé par l’État et fixé à 0,5% jusqu’au 31 janvier 2020.

Aujourd’hui, toute personne peut ouvrir un compte épargne logement, quel que soit son âge ou sa situation. Le montant minimum de dépôt est de 300€. Après ouverture du CEL, les versements sont libres et leur montant minimal est fixé à 75€. Les intérêts, eux, sont capitalisés le 31 décembre de chaque année.

Compte épargne logement

Le plafond de dépôt est de 15300€, hors capitalisation des intérêts. À tout moment, le titulaire peut retirer la somme qu’il désire de son CEL. C’est donc une solution d’épargne relativement souple et très simple à mettre en place.

CEL : pour obtenir quel type de prêt ?

Le compte épargne logement peut vous permettre d’obtenir un prêt servant à financer :

  • L’achat d’une résidence principale neuve ou ancienne,
  • Des travaux d’économie d’énergie, d’extension, de réparation ou d’amélioration du logement,
  • L’achat d’un terrain à condition que le prêt finance également la construction.

Si votre CEL a été ouvert avant 2018, l’octroi d’un prêt peut également déclencher le versement d’une prime d’État. Proportionnel à l’effort d’épargne réalisé, son montant est plafonné à 1144€.

La fiscalité du CEL

Les intérêts d’un CEL ouvert avant l’année 2018 sont exonérés d’impôt sur le revenu. Ils sont toutefois soumis aux prélèvements sociaux, tout comme la prime d’État, si vous en bénéficiez. Si vous avez ouvert un CEL à partir du 1er janvier 2018, les intérêts sont directement taxés au Prélèvement forfaitaire unique, lors de leur paiement.

CEL et PEL : quelles différences ?

Certes, le CEL est moins intéressant que le PEL (Plan épargne logement) en matière de rémunération, de montant des versements et de montant du prêt accordé. Mais c’est un produit d’épargne bien plus souple. Il permet en effet de se constituer une épargne rémunérée, sans la bloquer sur une longue période. De plus, lors des retraits, les intérêts acquis ne sont pas perdus.

Si vous hésitez entre ces deux solutions, sachez que vous pouvez détenir à la fois un PEL et un CEL, à condition qu’ils soient ouverts dans la même banque.

Combien peut-on emprunter grâce au CEL ?

Le CEL vous permet d’emprunter jusqu’à 23000€, sur une durée comprise entre 2 et 15 ans. Si vous cumulez CEL et PEL, le montant maximum de prêt total est fixé à 92000€. Attention, toutefois, la banque détentrice se réserve le droit d’accorder ou non le financement, selon les capacités de remboursement.

Aujourd’hui, à l’heure où les taux d’intérêt classiques sont particulièrement bas, le recours au CEL pour bénéficier d’un prêt n’est pas toujours avantageux. Cela reste, toutefois une solution d’épargne intéressante pour se constituer un apport.

Accédez à votre espace client extranet

Suivi financier, avancée des travaux, rendez-vous clés... Depuis votre espace client, vous supervisez votre projet immobilier et êtes informés en temps réel. 

Connectez-vous

Vous êtes intéressé ? Parlons dès maintenant !

Nos conseillers restent disponibles par téléphone ou par email pour vous accompagner dans la réalisation de votre projet immobilier

Parce que la satisfaction client est pour nous une priorité

Avec VINCI Immobilier 4YOU, nous nous engageons à vos côtés à chaque étape de votre projet

Délais

Si le bien immobilier n’est pas livré à la date fixée dans l’acte de vente, VINCI Immobilier s’engage à verser une compensation financière, hors retard du réservataire.

Qualité

Si les réserves de livraison ne sont pas levées dans le délai de 60j calendaires, ( 90j le cas échéant ) VINCI Immobilier s’engage à verser jusqu’à 2000 Euros TTC

En savoir +