Le prêt immobilier : tout ce qu'il faut savoir

En fonction de votre projet et de votre budget, différents types de prêts immobiliers peuvent vous être proposés. Voici ce qu’il faut savoir pour bien choisir votre prêt immobilier neuf.

Prêt immobilier

Le prêt amortissable classique

Dans le cadre d’un prêt immobilier amortissable, l’emprunteur commence à rembourser du capital dès la première mensualité. Le pourcentage d’intérêts prélevés par l’organisme de crédit prêteur s’applique sur le capital non encore remboursé. Le montant des intérêts payés par l’emprunteur diminue donc de mois en mois.

Le prêt in fine non amortissable

Dans le cadre d’un emprunt immobilier in fine, le capital se rembourse à la fin. Les mensualités ne comprennent donc que le paiement des intérêts. L’emprunteur doit nantir – c’est-à-dire donner en garantie – une certaine somme à titre d’apport et, éventuellement, fournir un effort financier mensuel. L’avantage de ce type de prêt immobilier est essentiellement fiscal. Le prêt in fine non amortissable s’adresse avant tout aux investisseurs possédant déjà une forte base de revenus locatifs.

Le prêt relais

Le crédit relais vous permet de changer de domicile sans attendre d’avoir vendu celui que vous occupez. Une banque estime le prix de votre bien immobilier, retire le montant de la dette et vous prête une fraction du résultat. Si les méthodes de calcul du prêt relais varient selon les banques, cette solution vous permet de ne pas laisser passer une bonne opportunité. Vous devez cependant mesurer vos chances de vendre votre logement actuel. La plupart des contrats imposent une cession dans les deux ans. Si cette condition n’est pas remplie, les mensualités combinées risquent de peser lourd sur votre budget.

Le prêt épargne logement comme apport ?

 

Les plans et comptes épargne logement permettent à un épargnant suffisamment solvable d’obtenir un crédit immobilier à taux privilégié. Il est possible de souscrire un prêt épargne logement dans une banque, et un crédit immobilier amortissable classique dans une autre. Il est courant qu’un établissement bancaire considère un prêt épargne logement venant d’un autre établissement comme un apport personnel.

Le prêt à palier pour éviter le surendettement

Les ménages ayant des crédits à la consommation se terminant dans les deux ou trois ans à venir peuvent souscrire un prêt immobilier à palier. Le prêteur ne leur fera amortir la dette immobilière qu’au fur et à mesure de la fin des autres crédits. En pratique, les accédants à la propriété entrent dans leur nouveau logement et ne le remboursent véritablement que quelques années après. La durée moyenne d’occupation d’un bien est de sept ans en France. Si cette mesure leur permet de ne pas dépasser la barre des 33% de taux d’endettement, elle présente un coût supplémentaire. Etant donné que l’amortissement de leur prêt est différé, les acheteurs ne pourront pas revendre à moyen terme avec plus-value.

Accédez à votre espace client extranet

Suivi financier, avancée des travaux, rendez-vous clés... Depuis votre espace client, vous supervisez votre projet immobilier et êtes informés en temps réel. 

Connectez-vous

Vous êtes intéressé ? Parlons-en au 0800 124 124

Ou rencontrez-nous dès maintenant !

Parce que la satisfaction client est pour nous une priorité

Avec VINCI Immobilier 4YOU, nous nous engageons à vos côtés à chaque étape de votre projet

Délais

Si le bien immobilier n’est pas livré à la date fixée dans l’acte de vente, VINCI Immobilier s’engage à verser une compensation financière, hors retard du réservataire.

Qualité

Si les réserves de livraison ne sont pas levées dans le délai de 60j calendaires, ( 90j le cas échéant ) VINCI Immobilier s’engage à verser jusqu’à 2000 Euros TTC

En savoir +