ic-search
Recherche
ic-configurez
Mon espace
ic-calculez
Calculez
ic-simulateur
Simulez
ic-guide
Guides
ic-contact
Contact
Recherche rapide
Type ?
Rechercher
Mon espace
Profitez de nos outils pour mieux préparer votre projet.
Calculez
Retrouvez nos outils de calcul pour vous permettre de préparer au mieux votre projet.
Simulez
Profitez de nos simulateurs pour mieux préparer votre projet.
Nos guides
Profitez de nos guides immobiliers complet et obtenez toutes les réponses à vos questions.
Contact
Profitez de nos outils pour mieux préparer votre projet.
ic-achat
Achat immobilier neuf
Acheter dans le neuf

Simulation prêt immobilier : comment évaluer votre capacité d’emprunt ?

Déterminez votre apport personnel

Les banques exigent généralement un apport personnel représentant au moins 10% de votre projet immobilier. Vous pouvez le constituer en piochant dans votre épargne : assurance-vie, épargne logement… Un conseil, conservez toujours un volant d’économies pour faire face à de mauvaises surprises comme une toiture à réparer ou une chaudière à remplacer.

Si vous achetez ou faites construire votre résidence principale, vous pouvez, si vous en disposez, débloquer par anticipation votre épargne salariale : plan d’épargne entreprise (PEE) ou retraite (Perco)…

Si vous êtes déjà propriétaire d’un bien que vous revendez, votre apport personnel comprendra aussi la valeur de votre ancien logement (déduction faite de l’emprunt restant à payer dessus).

 

Calculez votre mensualité maximale

Vous devez ensuite évaluer la somme (capital, intérêts et assurance) que vous pouvez consacrer mensuellement au remboursement de votre crédit. On considère généralement que vos mensualités (tous crédits confondus) ne doivent pas dépasser le tiers de vos revenus mensuels. Ce ratio vous permet de conserver un « reste à vivre » suffisant pour vos dépenses courantes : habillement, nourriture, assurances diverses, loisirs, taxes et impôts…

Si vous êtes actuellement locataire, n’oubliez pas d’intégrer vos nouvelles charges de propriétaire telles que la taxe foncière et les gros travaux.

Renseignez-vous aussi sur les taux actuellement pratiqués. N’oubliez pas de rajouter l’assurance emprunteur : de 0,20 à 0,40%, en moyenne, en fonction de votre profil.

Une fois que vous disposez de ces données, le simulateur de capacité d'emprunt de VINCI Immobilier vous aide à déterminer plus finement la somme que vous pouvez emprunter.

 

Ne sous-estimez pas les frais annexes

Une fois ce montant connu, vous devez soustraire les frais liés à votre acquisition immobilière : frais d’achat (autour de 7 à 8% dans l’ancien et de 2 à 3% dans le neuf), garanties (caution, hypothèque ou inscription de privilège de prêteur de deniers) liées à votre emprunt. Si vous achetez dans l’ancien, pensez au budget rénovation : de 150 euros par mètre carré pour un simple rafraichissement à 1000 euros pour une rénovation complète. Vous disposerez alors d’une estimation précise du bien que vous allez pouvoir acheter.

289089197643 233033197641 Logements 0