Simulation de prêt VINCI immobilier : à vos calculs !

Vous souhaitez acheter un bien immobilier ? Avant de contacter les banques, faites vos estimations. Nos conseils pour réussir la simulation de votre prêt immobilier et partir, ainsi, sur de bonnes bases.

Simulation de prêt immo

Estimer le montant de son apport

Avant l’étape de la simulation du prêt immobilier, commencez tout d’abord par faire le point sur votre épargne. Livret A, livret jeune, LDD, assurance-vie, héritage, plus-value ou encore fruit de la vente d’actions sont autant d’économies qui peuvent gonfler votre apport. Si vous achetez votre résidence principale, sachez que vous pouvez aussi débloquer de manière anticipée vos avoirs d'épargne salariale tel que PEE (Plan épargne entreprise) ou PERCO (Plan d’épargne pour la retraite collectif). Idéalement, les banques demandent que votre apport soit a minima de 10% du montant du prêt. Plus il sera conséquent et plus les établissements bancaires vous octroieront des conditions de prêt avantageuses. Attention toutefois, ne consacrez pas la totalité de votre épargne à cet apport. Conservez une partie de vos liquidités pour faire face à tous les imprévus du quotidien.

Calculer sa capacité d’emprunt

Une fois le montant de l’apport connu, vous pouvez vous lancer dans le calcul de votre capacité d’emprunt, c’est à dire, du montant maximal que vous pouvez consacrer, chaque mois, au remboursement d’un crédit immobilier. Estimez d’un côté, le montant de vos revenus et de l’autre, celui de vos charges fixes. Nouvelles mensualités du crédit comprises, votre niveau d’endettement doit rester inférieur à 33%, afin de profiter d’un reste à vivre suffisamment confortable. Pour les plus hauts revenus, le taux d’endettement peut, dans certains cas, être relevé au-delà des habituels 33% et aller jusqu’à 40%. A l’inverse, si vos revenus sont relativement modestes, ce taux peut être abaissé aux alentours de 30% afin de garantir plus de marge de manœuvre, au quotidien.

D’autres frais à budgétiser

Différents frais supplémentaires liés à l’acquisition sont à prendre en compte dans vos calculs. Notamment les frais de notaire, de 7 à 8% dans l’ancien et de 2 à 3% dans le neuf. Pensez également aux éventuels frais liés à l’hypothèque. Si vous achetez dans l’ancien, vous devrez aussi financer des travaux. Comptez environ 1000€/m2 pour une rénovation complète. De même, n’oubliez pas les frais de déménagement. Peu coûteux si vous louez vous-même une camionnette, ils peuvent grimper jusqu’à plusieurs milliers d’euros si vous choisissez de passer par un professionnel. Vous faites appel à un courtier pour décrocher votre prêt ? Sauf si c’est la banque qui s’affranchit de ses honoraires, prévoyez sa rémunération dans votre budget. Comptez en général aux alentours de 1500€. Enfin, n’oubliez pas l’assurance emprunteur. A l’heure où les taux d’intérêt restent très bas, son poids pèse de plus en plus lourd dans le coût global du crédit. Plus particulièrement, si vous êtes parmi les plus de 55 ans ou si vous avez été concerné par un problème de santé. Pour en limiter le coût et être couvert sans exclusion ni surprime, sachez que vous avez la possibilité de faire appel à un courtier spécialisé dans les assurances emprunteur.

Pour réussir la simulation de votre prêt immobilier, veillez à la fois à tenir compte du montant du prêt et des frais annexes. Vous souhaitez calculer votre capacité d’emprunt ? Utilisez directement le simulateur de VINCI Immobilier. Le résultat de la simulation est communiqué à titre indicatif.

Accédez à votre espace client extranet

Suivi financier, avancée des travaux, rendez-vous clés... Depuis votre espace client, vous supervisez votre projet immobilier et êtes informés en temps réel. 

Connectez-vous

Vous êtes intéressé ? Parlons dès maintenant !

Nos conseillers restent disponibles par téléphone ou par email pour vous accompagner dans la réalisation de votre projet immobilier

Parce que la satisfaction client est pour nous une priorité

Avec VINCI Immobilier 4YOU, nous nous engageons à vos côtés à chaque étape de votre projet

Délais

Si le bien immobilier n’est pas livré à la date fixée dans l’acte de vente, VINCI Immobilier s’engage à verser une compensation financière, hors retard du réservataire.

Qualité

Si les réserves de livraison ne sont pas levées dans le délai de 60j calendaires, ( 90j le cas échéant ) VINCI Immobilier s’engage à verser jusqu’à 2000 Euros TTC

En savoir +