ic-search
Recherche
ic-configurez
Mon espace
ic-calculez
Calculez
ic-simulateur
Simulez
ic-guide
Guides
ic-contact
Contact
Recherche rapide
Type ?
Rechercher
Mon espace
Profitez de nos outils pour mieux préparer votre projet.
Calculez
Retrouvez nos outils de calcul pour vous permettre de préparer au mieux votre projet.
Simulez
Profitez de nos simulateurs pour mieux préparer votre projet.
Nos guides
Profitez de nos guides immobiliers complet et obtenez toutes les réponses à vos questions.
Contact
Profitez de nos outils pour mieux préparer votre projet.
ic-choose
Choisir VINCI Immobilier
Promotion immobilière

Charges de copropriété : la différence entre les charges courantes et exceptionnelles 

Charges de propriété : une part essentielle du bon fonctionnement de la copropriété

Les charges de propriété représentent les frais invoqués au nom de l’intérêt de la copropriété et de son entretien. À elles seules, les charges courantes et les charges exceptionnelles sont réparties en fonction de la quote-part de chacun des propriétaires d’un immeuble fixée par le syndicat de propriété.

Les charges courantes majoritaires dans les charges de copropriété

Les charges courantes sont définies comme les dépenses indispensables régulièrement avancées pour la conservation et l’entretien des parties communes d’une même propriété. Parmi celles-ci figurent :

  • Les honoraires du syndicat de copropriété.
  • La rémunération du personnel engagé pour l’entretien et la manutention attenants aux parties communes.
  • Le paiement des assurances.
  • Le paiement des factures d’électricité et de gaz.

L’ensemble des charges de propriété sont prévues par le syndicat chaque année et sont établies dans un budget prévisionnel.

Les charges exceptionnelles

Les charges exceptionnelles sont elles aussi définies par le syndicat de propriété et concernent les dépenses prévues pour les gros travaux d’entretien et d’amélioration de l’immeuble et de ses parties communes. Au-delà des charges communes, ces charges de propriété sont prévues en cas de ravalement de façade ou de surélévation de l’immeuble. Celles-ci ne figurent pas dans le budget annuel et sont votées au cas par cas par le syndic de propriété.

289089197643 233033197641 Logements 0